26.1 C
Lomé
Monday, January 17, 2022

Togo: Le gouvernement de Kodjo Agbeyomé fustige les arrestations en cascade

Les unes des journaux

Togo: Le gouvernement de Kodjo Agbeyomé fustige les arrestations en cascade
Kodjo Agbeyomé

C’est dans un communiqué dont voici l’intégralité:

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 14 DECEMBRE 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO TOGO :

DETERMINATION INEBRANLABLE FACE AU TERRORISME D’ETAT !

Après le kidnapping digne de gangstérisme d’État le 04 novembre 2021 de SE Jean-Paul OUMOLOU, Ambassadeur du Togo près la Confédération Helvétique et les Institutions onusiennes, la dictature militaro-clanique cinquantenaire aux abois s’emmure dans la gouvernance par la terreur assumée par sa cheffe de Gouvernement, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, par la mise sous éteignoir des libres penseurs gênants dans un contexte de violation sans précédent des droits de l’Homme au Togo.

Les conditions d’enlèvement de Fovi KATAKOU le 11 décembre 2021, de mise sous mandat de dépôt à la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) de la Police nationale à Lomé le 10 décembre dernier des journalistes de renom et directeurs de publication, Ferdinand AYITE et Joël EGAH, et de mise sous contrôle judiciaire d’Isidore KOUWONOU témoignent à n’en plus douter d’une atteinte hors pair aux libertés constitutionnelles d’opinion et d’expression.

Recourir à la détention préventive contre des citoyens respectables qui participent activement à la vie socio-économique et politique de notre pays alors qu’en cette année 2021 nos prisons sont surpeuplées à 170% selon Amnesty International, témoigne d’une volonté délibérée d’humilier toute voix discordante et semer la peur dans l’espace citoyen de manière à le soumettre au silence et au pacifisme plaintif.

Les conditions d’audition au Palais de Justice de Lomé ce 14 décembre 2021 des journalistes Ferdinand AYITE et Joël EGAH confirment davantage la stratégie de la terreur visant à étouffer toute critique et contestation de la gouvernance du pays par les citoyens fut il journalistes dont l’activité professionnelle est pourtant régie par le nouveau code de la presse adopté en janvier 2020. C’est à bon droit la vive protestation de Reporters Sans Frontière (RSF), des organisations des médias et de défense des droits de l’Homme nonobstant les dispositions de l’article 156 du code de la presse qui fondent la procédure en cours : « tout journaliste, technicien ou auxiliaire des médias, qui a eu recours aux réseaux sociaux comme moyens de communication pour commettre toute infraction prévue dans le présent code, est puni conformément aux dispositions du droit commun ».

Le Gouvernement légitime du Togo est vivement préoccupé par la violence inouïe que subissent sous des formes variées les populations togolaises déjà fort traumatisées, et exige la libération immédiate et sans conditions des derniers otages politiques que sont SE Jean-Paul OUMOLOU, MM Ferdinand AYITE, Joël EGAH et Fovi KATAKOU, de même que celle des autres détenus politiques.

Le Gouvernement légitime du Togo prend à témoin l’opinion nationale et internationale de la violation criarde des droits de l’Homme et de la Constitution togolaise par le pouvoir illégitime et de fait de Lomé, et en appelle à une mobilisation de toutes les forces pour que soit mise fin rapidement à cette dérive autocratique sans précédent au Togo.

Le Gouvernement légitime du Togo lance un vibrant appel à toutes les forces vives spécialement les Jeunes et les Femmes, aux organisations de défense des droits de l’Homme, aux formations politiques et aux communautés religieuses à défendre à l’Unisson la République en péril jusqu’à la Libération nationale de la Terre de nos Aïeux.

Le Gouvernement légitime du Togo invite le Peuple togolais à triompher de la peur et à défendre jusqu’au bout dans une Détermination inébranlable sa Dignité, ses droits constitutionnels et l’Alternance politique obtenue dans les urnes le 22 février 2020.

LA PRISE D’OTAGES INTEMPESTIVE ET LE TERRORISME D’ETAT NE PEUVENT PAS ARRETER LE COURS DE LA DELIVRANCE DU TOGO !

SIGNÉ

SEM Ben Koffi DJAGBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Fenêtre Sur l’Afrique: Débat Panafricain du 15 janvier 2022 sur Radio Kanal K et Avulete

Vendredi 14 Janvier 2022 mobilisation générale du peuple malien contre les sanctions de la CEDEAO: Une preuve irréfutable de la légitimité accordée...

Securité routière: 334 décès dans 3577 accidents de circulation au second trimestre de 2021

De juillet à décembre 2021, 3577 accidents de circulation sont survenus au Togo. Des accidents qui ont causé 334 décès. Ces chiffres...

Covid-19: Le gouvernement togolais élargit sa cible vaccinale

Les élèves en classe de sixième et les enfants âgés de 12 ans et plus seront désormais vaccinés. La décision vient d’être...

Apedo Amah: “LA CEDEAO DES PEUPLES CONTRE LA CEDEAO DES DICTATEURS”

Après les sanctions prises par les chefs d’État de la CEDEAO contre le peuple malien, l’opinion publique ouest-africaine s’est très largement révoltée...

Agbeyomé Kodjo demande à Poutine d’intervenir dans la situation togolaise

Dans une lettre ouverte adressée au président Russe Vladimir Poutine, le président auto proclamé du Togo, Agbeyomé Kodjo lui demande d’intervenir dans...

Produits périmés et flambée des prix dans les marchés: Le pasteur Edoh Komi menace de traquer les commerçants véreux

Le constat est amer. Plusieurs produits périmés et impropres à la consommation sont déversés sur les marchés. En plus de cela, nombreux...

Togo: Habia et Ouro-Djikpa saisissent Faure Gnassingbé pour la libération des détenus politiques

C’est à travers une lettre ouverte dont voici l’intégralité: Lettre des acteurs de la vie sociopolitique Togolaise pour une lutte citoyenne A Son excellence Monsieur Faure...

Dr Christian Spieker sur la situation malienne: «…entre la sécurité et la démocratie, laquelle des deux doit prendre le pas sur l´autre pour résoudre...

Chacun de nous en tant que citoyens des Etats membres de la CEDEAO doit ouvrir les yeux et poser clairement le problème...
- Advertisement -
error: Content is protected !!