32.1 C
Lomé
Monday, January 17, 2022

Togo: La part de vérité du Pasteur Edoh Komi sur l’insécurité routière

Les unes des journaux

Togo: La part de vérité du Pasteur Edoh Komi sur l’insécurité routière
Pasteur Edoh KOMI

MA PART DE VÉRITÉ SUR L’INSÉCURITÉ ROUTIÈRE

“Je confirme et je signe. Les trafiquants de carburant conduisent très mal sans égard pour le code de la route sur nos voies et nous n’allons pas les caresser dans le sens du poil par rapport à cette infraction routière. Ce n’est pas parce qu’ils cherchent leurs pains qu’ils vont tuer les autres citoyens qui ont le droit de vivre et de circuler sur les voies publiques comme eux. Ce qu’ils font méritent d’être puni et sanctionné.

À deux fois déjà, ils ont failli me tuer sur la route Lomé Vogan ANFOIN et le MMLK ne peut plus les défendre. Nos cris de détresse sont restés sans issue et leurs comportements n’ont guère changé. Ce n’est pas parce que je suis aujourd’hui à un poste de responsabilité que je les dénonce comme d’autres le pensent mais c’est de droit et de justice.

Nous les avions toujours défendu mais ils nous déçoivent par cette manière imprudente de conduire sur nos voies. La lutte contre l’insécurité routière est l’affaire de tous. Je suis d’accord avec vous quand vous évoquez la défaillance qui provienne des forces de sécurité sur nos voies et elles doivent se mettre en cause pour mieux contrôler la route comme leur dit souvent le ministre de la sécurité. Il y a trop de morts sur nos routes et il faut une thérapie de choc. On ne doit rien tolérer parce c’est la vie des citoyens qui est en danger “.

Pasteur Edoh KOMI

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Dr Christian Spieker: “ Notre président regarde trop ses intérêts personnels dans tout ce qu´il fait”

À la tête d´un État en tant que dirigeant, il y a certaines erreurs politiques qu´il ne faut jamais commettre dans les...

Togo: La maison de Charles Debbasch mise sous scellé dès son décès

Au Togo, ce sont les réseaux sociaux qui ont rendu public le décès, le 14 janvier, de Charles Debbash, ministre-conseiller spécial du...

Covid-19: Le pasteur Edoh Komi redoute la décision de faire vacciner les enfants de 12 ans

La nouvelle décision du gouvernement togolais d’élargir sa cible vaccinale aux enfants de 12 ans et plus, déplaît au président du Mouvement...

La CEDEAO prend des sanctions au Mali, l’ONU promet de les desserrer !

Après l'échec du projet de résolution qui, s'il était passé mercredi au conseil de sécurité de l'ONU, aurait scellé définitivement le sort...

Fenêtre Sur l’Afrique: Débat Panafricain du 15 janvier 2022 sur Radio Kanal K et Avulete

Vendredi 14 Janvier 2022 mobilisation générale du peuple malien contre les sanctions de la CEDEAO: Une preuve irréfutable de la légitimité accordée...

Securité routière: 334 décès dans 3577 accidents de circulation au second trimestre de 2021

De juillet à décembre 2021, 3577 accidents de circulation sont survenus au Togo. Des accidents qui ont causé 334 décès. Ces chiffres...

Covid-19: Le gouvernement togolais élargit sa cible vaccinale

Les élèves en classe de sixième et les enfants âgés de 12 ans et plus seront désormais vaccinés. La décision vient d’être...

Apedo Amah: “LA CEDEAO DES PEUPLES CONTRE LA CEDEAO DES DICTATEURS”

Après les sanctions prises par les chefs d’État de la CEDEAO contre le peuple malien, l’opinion publique ouest-africaine s’est très largement révoltée...
- Advertisement -
error: Content is protected !!