90 morts dans l’incendie d’une station-service à Accra

90 morts dans l'incendie d'une station-service à Accra

90 morts dans l'incendie d'une station-service à Accra

Des secouristes sont à pied d’oeuvre à Accra au Ghana pour porter de l’assistance aux victimes de l’explosion suivie d’un incendie survenue dans une station-service en centre-ville.

L’incident, qui a couté la vie à près de cent personnes, est survenu suite à des innondations provoquées par des pluies torrentielles. La grande majorité des victimes s’étaient réfugiées dans la station-service pour s’abriter de pluies torrentielles.

Le président ghanéen John Dramani Mahama, visiblement très ému, s’est rendu sur place et n’a pu que déplorer le très lourd bilan du sinistre.

«Ces pertes humaines sont catastrophiques et presque sans précédent», a déclaré John Dramani Mahama.

«De nombreuses personnes ont perdu la vie et je ne trouve pas mes mots», a-t-il poursuivi.

Selon les témoins, les pompiers dépêchés sur place se sont retrouvés coincés, éprouvant de la peine à accéder au site.

Selon le ministre de la Communication Edward Omane Boamah, les opérations de secours impliquent l’armée, la police, les pompiers et l’agence nationale de secours.

Jean-Luc Ablodévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.