Afrique du Sud: Jacob Zuma a prêté serment

Jacob Zuma, président de l’Afrique du Sud depuis 2009 a prêté serment ce matin pour son deuxième mandat à la tête de l’Afrique du Sud.

Il a été reconduit dans ses fonctions par le Parlement, dominé par l’ANC.

“Avec l’aide de Dieu”, a-t-il conclu, répétant les paroles de prestation de serment prononcées avant lui par le président de la Cour constitutionnelle, avant que l’hymne national ne retentisse, joué par une fanfare militaire.

Plus de 4000 invités dont des chefs d’Etat ou de gouvernement d’une quarantaine de pays africains se sont déplacés pour assister à la cérémonie d’investiture à Pretoria.

Parmi ses homologues africains, M. Zuma pouvait se targuer de la présence notamment de Robert Mugabe du Zimbabwe, de Goodluck Jonathan (Nigeria), Joseph Kabila (République démocratique du Congo), Hery Rajaonarimampianina (Madagascar), Thomas Boni Yayi (Bénin), Uhuru Kenyatta (Kenya) ou encore Denis Sassou N’Guesso (Congo Brazzaville).

Dans son discours d’inauguration, le président a promis de relancer la croissance économique et l’emploi.

M. Zuma devrait annoncer la formation de son cabinet ce dimanche.

Ses adversaires disent que son premier mandat a été marqué par la corruption et de mauvais résultats dans le secteur économique.

C. Amétobéna

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.