25.1 C
Lomé
Tuesday, September 28, 2021

Cameroun: Panique à bord du navire ivre de Paul Biya

Les unes des journaux

Cameroun: Panique à bord du navire ivre de Paul Biya

De toute évidence, la panique est générale.  Raison,  la situation qui prévaut en Guinée, avec la fin prématurée du troisième mandat du Professeur Alpha Condé, suite à l’intervention des éléments du Groupement des Forces Spéciales. Ces bruits de bottes qui ont arrêté l’élan vertigineux qu’a pris le variant Alpha, ont réveillé les autres élèves de la classe qui dormaient tranquillement sur leurs lauriers.

C’est le cas du tout puissant Président Paul Biya du Cameroun. L’homme a rapidement procédé tôt le matin du lundi, à un grand balayage et réaménagement au ministère de la défense.

Son coup de balai a nettoyé la Cour, de la garde républicaine aux services des renseignements, passant par l’état major et le ministère de la défense. Nombreux sont ses fidèles serviteurs à voir leur mutation et remplacement par d’autres éléments plus ou moins aptes à permettre au président d’éviter le sort de Alpha.

L’on n’a plus besoin de se demander ce qui peut bien justifier ce grand toilettage au lendemain du coup d’état en Guinée Conakry. Reste à savoir si ce coup de balai va sauver longtemps le dinosaure Camerounais.

De toutes les façons, un vent souffle et finit tout, sur son chemin, à enlever ces président à problème qui terrorisent, oppriment et tuent leur peuple, empêchant tout développement, pillant les ressources des États et refusant toute velléités de changement. Et face à la souffrance qu’ils infligent à leurs peuples, l’armée semble le dernier rempart pour restaurer la souveraineté des peuples. Comme le disait feu Jerry John Rawlings et repris par l’ex président américain, Barack Obama, «l’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais d’institutions fortes».

Face aux nombreux défis sécuritaires et aussi à la pauvreté et la misère qui empêchent le développement du continent, on ne peut permettre de subir la dictature de ces petits Mussolini qui s’enrichissent davantage, enfonçant leur peuple dans la misère.

Ce clap de fin doit faire réagir les officiers qui ont encore un peu de jugeote afin d’écourter la souffrance des peuples.

Du Togo où réside le jeune doyen, à la Côte d’Ivoire, passant par le Gabon, le Congo…, il est temps que ces petits mesquins qui prennent leur pays pour héritage et qui se croient les seuls plus intelligents à diriger les États, soient mis hors état de nuire. Ainsi, de force ou de gré, ils doivent quitter le pouvoir pour permettre une redistribution des cartes et un décollage économique aux États.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Journée mondiale du tourisme 2020: Pierre LAMADOKOU parle des conséquences du Covid-19 sur le tourisme togolais

  C'est dans un message dont voici la teneur: MESSAGE DU MINISTRE DE LA CULTURE ET DU TOURISME Lomé le 27 septembre 2021 Mesdames, Messieurs, Le 27...

Covid-19: 4 personnes décédées dimanche

Bilan du dimanche 26 septembre 2021 Cinquante-cinq (55) des 1498 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 25.218....

Fenêtre sur l’Afrique du 25 Septembre 2021 sur kanal K et Avulete

1ère partieDébat PanafricainCoup d'État militaire en Guinée Conakry; Jusqu'à quand va durer le bras de fer entre le colonel Mamady Doumbouya et...

Togo: Une rentrée risquée actée par Kokoroko

Les écoles rouvrent le 27 septembre 2021 au Togo. Contrairement aux attentes des parents qui espéraient un report, le ministre Kokoroko confirme...

CITE AU QUOTIDIEN : QUELS VŒUX DE BONHEUR ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUEEn général, en début d’année, le premier vœu formulé à l’attention des proches et comme des...

LETTRE OUVERTE A TOUTES LES FEMMES TOGOLAISES

Par Maryse Mawutowou QUASHIELorsqu’on traverse une situation tragique, on fait appel à tous ceux qui peuvent vous aider, ou tout au moins...

Deux «Femmes Pyramide» arrêtées par la police Togolaise

Ce jeudi 23 septembre 2021, alors qu'elles étaient en train de sensibiliser leurs soeurs du marché de Hédzranawé dans le cadre de...
- Advertisement -
error: Content is protected !!