28 C
Lomé
Monday, March 1, 2021

La Banque africaine de développement exclut China Zhonghao Nigeria Limited, pour une période de 18 mois, pour pratiques frauduleuses

Les unes des journaux

La Banque africaine de développement exclut China Zhonghao Nigeria Limited, pour une période de 18 mois, pour pratiques frauduleuses
Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé l’exclusion, à compter du 14 avril 2020 et pour une période de 18 mois, de China Zhonghao Nigeria Limited, une entreprise de génie civil enregistrée au Nigeria, au motif de pratiques frauduleuses.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé que China Zhonghao Nigeria Limited, en groupement avec Oceanic Construction and Engineering Nigeria Ltd., avait fait des déclarations frauduleuses sur son année de constitution, la valeur de ses contrats de référence et l’expérience de son personnel clé. Ces fausses déclarations ont été faites lors de soumissions à deux appels d’offres dans le cadre du projet d’amélioration de l’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu urbain, financé par la Banque au Nigéria.

Pendant cette période d’exclusion, China Zhonghao Nigeria Limited et ses filiales ne seront pas éligibles à l’adjudication de marchés financés par la Banque. En outre, cette sanction pourrait faire l’objet d’une exclusion croisée par d’autres banques multilatérales de développement en vertu de l’accord de reconnaissance mutuelle des décisions d’exclusion, notamment la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque interaméricaine de développement et la Banque mondiale.

À l’expiration de cette période d’exclusion, China Zhonghao Nigeria Limited pourrait à nouveau être éligible à participer aux appels d’offres financés par la Banque à condition qu’elle mette en place un programme de conformité de l’intégrité en respect des directives de la Banque en la matière.

En juin 2019, associée à China Zhonghao Nigeria Limited pour répondre à cet appel d’offres, l’entreprise Oceanic Construction and Engineering Nigeria Ltd. avait été exclue par la Banque pour une période de 48 mois, pour pratiques frauduleuses. Cette exclusion peut être consultée à travers le lien suivant : https://www.afdb.org/fr/news-and-events/integrity-in-development-projects-african-development-bank-blacklists-oceanic-construction-and-engineering-nigeria-for-48-months-for-fraudulent-practices-19409

Le projet d’amélioration de l’alimentation en eau potable et d’assainissement en milieu urbain vise à améliorer l’accès à l’eau potable dans les États d’Oyo et de Taraba au Nigeria. Il consiste, entre autres, à mener des travaux d’extension et de réhabilitation du réseau d’alimentation et de distribution d’eau potable dans ces deux Etats.

Ce projet est financé par le Fonds africain de développement, le guichet de financement concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Mathurin Atintoh appelle à utiliser toutes les couches sociales pour résister aux restrictions des libertés

Les Universités Sociales du Togo (UST) et le Front Citoyen Togo Debout (FCTD), dans le but de contribuer à une prise de...

Togo : Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, je n’ai accompli aucune mission pour le pouvoir

En session ordinaire ce vendredi, la Conférence des Évêques du Togo (CET) a tenu sa première session de l’année 2021. Apportant son...

La HAAC au Togo ne va certainement pas à elle seule, refaire l’histoire de la presse dans le monde

Vincent Bolloré n'est pas encore jugé dans l'affaire de soutien occulte de certains régimes dictatoriaux en Afrique, même si déjà, il a...

Togo : Un trafiquant de drogue arrêté à Lomé par la Police

C’est dans un communiqué publié par la Police Nationale Togolaise dont voici l’intégralité : POINT DE PRESSE La Police nationale togolaise poursuit sa lutte...

CITE AU QUOTIDIEN : QUELLE EST LA CLE DU CHANGEMENT SOCIAL EN AFRIQUE FRANCOPHONE ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUE24 février 2021 : on commente sur RFI les résultats provisoires de l’élection présidentielle au Niger....

Ce sujet m’a vraiment fait marrer…

Par Luc AbakiIl semblerait, selon les écrits que je viens de lire à l'instant sur les réseaux, que deux hommes se réclamant...

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Le gouvernement n’en finit pas du tout avec son projet de relire toutes les lois qui se rattachent aux libertés notamment de...

Univeristé de Lomé, Majoration des frais des UE de 24.000 à 315.000 FCFA : La mesure fait grincer des dents chez les étudiants étrangers

Est-il possible qu’au nom d’une certaine réciprocité ou d’une réforme, l’Université de Lomé (UL) décrète des augmentations des coûts d’achat des Unités...
- Advertisement -
error: Content is protected !!