Les Éperviers partagent les points avec les lones stars

Les Éperviers partagent les points avec les lones stars
LABA Fodoh célèbre son but

La cinquième journée des éliminatoires Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Gabon 2017 ont mis aux prises, le Togo et le Libéria ce dimanche à Monrovia. D’entrée, le Togo a été cueilli à froid par le Libéria depuis la 4ème minute. Les initiatives togolaises n’ont pas empêché le second but libérien poussé par plus de 10000 âmes du Libéria qui se sont massivement déplacés pour consolider les chances de gagne de leur équipe nationale. Molo polo, les hommes de Claude Leroy ont essayé de mettre le pied sur l’accélérateur et trouvé le chemin des filets à la 62ème minute, grâce à Floyd AYITE.
Par Rodrigue AHEGO

Les Éperviers partagent les points avec les lones stars
LABA Fodoh célèbre son but

La détermination des Éperviers poussés par Claude Leroy et les ressortissants togolais au Libéria, même s’ils ont été noyé dans la forêt des âmes libériennes ont abouti à l’égalisation intervenue à la 82ème minute, oeuvre de LABA Fodoh, le joueur sélectionné à la dernière minute grâce aux critiques objectives et constructives des journalistes et du public sportif togolais. Lentement mais sûrement, l’entrée en jeu de Womé Dove et Prince Ségbéfia ont assaisonné l’emprise d’Adébayor Shéyi, Alaixys Romao et les autres.

Malheureusement, cette emprise est intervenue dans les 25 dernière minutes, ce qui n’a pas véritablement permis au Togo de voler haut dans le ciel libérien. A deux buts partout, les chances de qualification du Togo semble réduite. Toutefois, les Éperviers restent dans la course.

On ne peut noter une bonne ambiance autour de l’équipe qui a vu son atmosphère polluée par une situation de primes de campement qui a retardé l’embarquement des Éperviers pour Monrovia.

Le Togo va jouer le Djibouti à la dernière minute, espérer le faux pas des challengers pour tirer son épingle du jeu et participer à la CAN au titre de meilleur deuxième.

Les résultats partiels de la 5e journée :
Samedi 4 juin – Tanzanie 0-2 Egypte (Groupe G), Burundi 0-2 Sénégal (Groupe K), Soudan du Sud 0-3 Mali (Groupe C), Rwanda 2-3 Mozambique (Groupe H), Botswana 1-2 Ouganda (Groupe D), Namibie 1-0 Niger (Groupe K), Sao Tomé 1-2 Cap Vert (Groupe F), Guinée Bissau 3-2 Zambie (Groupe E), Sierra Leone 1-0 Soudan (Groupe I), Gambie 0-4 Afrique du Sud (Groupe M), Côte d’Ivoire 2-1 Gabon (Groupe I, comptabilisé comme amical)
Vendredi 3 juin – Djibouti 0-3 Tunisie (Groupe A), Mauritanie 0-1 Cameroun (Groupe M), Libye 1-1 Maroc (Groupe F)
Jeudi 2 juin – Seychelles 0-2 Algérie (Groupe J)

Les qualifiés : Egypte, Sénégal, Cameroun, Algérie, Maroc (depuis mars)
Les éliminés : Niger, Tanzanie, Soudan, Soudan du Sud, Libye, Sao Tomé, Seychelles, Gambie, Djibouti, Kenya, Nigeria, Guinée Equatoriale, Mozambique. Certaines nations comme le Cap-Vert ou la Mauritanie sont certaines de ne pas terminer premières du groupe mais elles peuvent encore briguer une des deux places qualificatives de meilleurs deuxièmes tous groupes confondus. Elles n’apparaissent donc pas dans cette catégorie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.