26.5 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

Mahamat Kaka, encore un fils à Papa qui prend le pouvoir en Afrique

Les unes des journaux

Mahamat Kaka, encore un fils à Papa qui prend le pouvoir en Afrique
Mahamat Kaka

L’avènement des fils à Papa qui prennent le pouvoir à la suite du décès de leur géniteur fait son bonhomme de chemin an Afrique. Après Faure Gnassingbé, Joseph Kabila et Ali Bongo, c’est autour de Mahamat Idriss Déby Itno, souvent appelé Mahamat Kaka, responsable de la garde présidentielle, d’être désigné successeur de son Père, Maréchal Idriss Déby tué au front, suite à des blessures par balles.

Cette désignation se fait en toute violation de la Constitution Tchadienne qui prévoit que le vice-président assure l’intérim en cas de vacance au poste de Président de la République. Un poste jusque-là vacant malgré que sa création soit actée dans la nouvelle Constitution du Tchad.

Les généraux ne se sont pas du tout intéressé aux dispositions constitutionnelles avant d’imposer par la force des armes Mahamat Kaka pour prendre les règnes du Tchad à la suite de la mort de son père. Comme ce fut le cas au Togo, le 05 février 2005, les généraux acquis à la cause du Maréchal Idriss Déby imposent le fils, sans consulter les partis politiques d’opposition. Le pays venait à peine de sortir d’une élection présidentielle à laquelle des candidats ont pris part.

Ainsi donc se perpétue en Afrique, la prise de pouvoir des fils à la suite de la mort de leur père. Pour l’heure, la communauté internationale est muette, assistant en bon coupable, à cette succession qui met en mal la démocratie sur le continent.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!