lundi, juin 27, 2022

Mali : l’armée annonce avoir neutralisé 86 terroristes et perdu 4 soldats

Mali : l’armée annonce avoir neutralisé 86 terroristes et perdu 4 soldats
image d’illustration

L’armée malienne a annoncé avoir mis hors d’état de nuire 86 terroristes, dans les régions de Ségou, Mopti, Douentza, Nara et Koulikoro. Quatre soldats maliens sont tombés au cours de ces opérations.

Une nouvelle opération coup de poing menée par les forces armées maliennes, selon des informations de l’état-major général. Le colonel Mariam Sagara, directrice adjointe de la DIRPA (Direction de l’information et des relations publiques des armées), a confié que «l’exploitation des renseignements sûrs dans différentes zones de la région de Ségou y compris des forêts a fait 20 terroristes neutralisés, y compris des combattants, des poseurs d’engins explosifs improvisés (EEI) et des guetteurs». Au total, 5 suspects ont été interpelés et 10 EEI détruits.

La DIRPA a en outre annoncé que «la base de Dolla et un laboratoire d’EEI dans la forêt de Diandian ont été détruits». Le communiqué précise que «dans le cercle de Djenné, les FAMa, dans la recherche des terroristes responsables des récentes exactions contre les populations, ont consolidé leur réorganisation dans la zone suite à la réaction contre la double attaque complexe d’engins explosifs improvisés avec le bilan de 4 morts au combat, 10 blessés et d’importants dégâts matériels».

Si à l’Est de Djenné, les opérations ont permis de neutraliser 15 terroristes, dans la région de Douentza, «des frappes aériennes ont ciblé deux camps d’entraînements du terroriste Abou Mahama». Ces tirs ont été suivis d’une opération de «ratissage des forces terroristes dans la forêt de Foulseré». Cet assaut a permis de mettre hors d’état de nuire 29 terroristes «dont 17 combattants et 12 jeunes recrues y compris des enfants soldats en formation, 30 terroristes blessés dont certains très graves acheminés en soins dans 2 localités sur la ligne frontière», selon Anadolu.

La poursuite des reconnaissances offensives à Douna, a permis de neutraliser 10 terroristes à la sortie du village, précise la DIRPA, qui a par ailleurs ajouté que 12 terroristes ont été neutralisé dans les régions de Nara et Koulikoro.

Source: Afrik

- Advertisement -

Articles Du Dossier

- Advertisement -

Les derniers articles