33 C
Lomé
Sunday, February 28, 2021

Tchad : la Banque africaine de développement approuve le financement par l’UE de 30 millions d’euros pour l’interconnexion des réseaux électriques avec le Cameroun

Les unes des journaux

Tchad : la Banque africaine de développement approuve le financement par l’UE de 30 millions d’euros pour l’interconnexion des réseaux électriques avec le Cameroun
Banque africaine de développement

Le Conseil administration de la Banque africaine de développement a donné son accord, le 22 juin à Abidjan, à une proposition de don de 29,4 millions d’euros en faveur du Tchad, pour cofinancer le Projet d’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad (PIRECT).

Le document additionnel approuve l’utilisation des ressources mobilisées pour le financement d’une partie des coûts du projet ainsi que des frais administratifs de la Banque, qui sont, eux, estimés à 590 000 euros. Le don émane des ressources de la plateforme d’investissement pour l’Afrique (PIA) de l’Union européenne dans le cadre du PAGoDA, une convention conclue dans le cadre de la Facilité d’investissement pour l’Afrique (FIAf) au titre du 11ème Fonds européen de développement (FED‑2014‑2020).

« Cette importante contribution de l’Union européenne est la preuve de la parfaite collaboration avec la Banque pour le financement des projets intégrateurs dans la région Afrique centrale », indique Joseph N’guessan Kouassi, chef de la Division énergie, infrastructures et secteur financier à la Banque.

Le PIRECT, approuvé en 2017, a pour objectif d’améliorer l’offre, la fiabilité et l’accessibilité de l’électricité au Cameroun et au Tchad. De manière spécifique, ce projet d’interconnexion doit permettre de procéder à des échanges transfrontaliers d’une électricité au meilleur prix et issue d’énergies renouvelables, de promouvoir le commerce de l’électricité et l’intégration régionale, et de contribuer au développement socio-économique de l’Afrique centrale.

Dans sa mise en œuvre, le projet prévoit la construction d’une ligne principale haute tension (HT) de 225 kV entre Ngaoundéré, Maroua au Cameroun et N’Djamena au Tchad, et d’une bretelle de ligne HT de 225 km entre Maroua au Cameroun et Bongor, Guelendeng, N’Djamena au Tchad. La longueur totale des lignes HT à construire est d’environ 1 024 kilomètres (786 km au Cameroun et 238 km au Tchad).

Le PIRECT comprend également la construction de réseaux de distribution, pour l’électrification rurale, le long des couloirs de ligne. Le nombre de localités à électrifier s’élève à 478, soit 409 au Cameroun et 69 au Tchad. Les bénéficiaires du projet sont estimés à près d’un million de personnes.

Pour rappel, le PIRECT, financé par un prêt BAD de 217,91 millions d’euros et un prêt FAD de 7,39 millions d’euros environ (6 millions UC) a été approuvé en décembre 2017 par la Banque.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Mathurin Atintoh appelle à utiliser toutes les couches sociales pour résister aux restrictions des libertés

Les Universités Sociales du Togo (UST) et le Front Citoyen Togo Debout (FCTD), dans le but de contribuer à une prise de...

Togo : Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, je n’ai accompli aucune mission pour le pouvoir

En session ordinaire ce vendredi, la Conférence des Évêques du Togo (CET) a tenu sa première session de l’année 2021. Apportant son...

La HAAC au Togo ne va certainement pas à elle seule, refaire l’histoire de la presse dans le monde

Vincent Bolloré n'est pas encore jugé dans l'affaire de soutien occulte de certains régimes dictatoriaux en Afrique, même si déjà, il a...

Togo : Un trafiquant de drogue arrêté à Lomé par la Police

C’est dans un communiqué publié par la Police Nationale Togolaise dont voici l’intégralité : POINT DE PRESSE La Police nationale togolaise poursuit sa lutte...

CITE AU QUOTIDIEN : QUELLE EST LA CLE DU CHANGEMENT SOCIAL EN AFRIQUE FRANCOPHONE ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUE24 février 2021 : on commente sur RFI les résultats provisoires de l’élection présidentielle au Niger....

Ce sujet m’a vraiment fait marrer…

Par Luc AbakiIl semblerait, selon les écrits que je viens de lire à l'instant sur les réseaux, que deux hommes se réclamant...

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Le gouvernement n’en finit pas du tout avec son projet de relire toutes les lois qui se rattachent aux libertés notamment de...

Univeristé de Lomé, Majoration des frais des UE de 24.000 à 315.000 FCFA : La mesure fait grincer des dents chez les étudiants étrangers

Est-il possible qu’au nom d’une certaine réciprocité ou d’une réforme, l’Université de Lomé (UL) décrète des augmentations des coûts d’achat des Unités...
- Advertisement -
error: Content is protected !!