29 C
Lomé
Thursday, April 22, 2021

1ère SESSION ORDINAIRE DE L’ANNEE 2021 : COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)

Les unes des journaux

1ère SESSION ORDINAIRE DE L’ANNEE 2021 : COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)
Conférence des Evêques du Togo, 1ère SESSION ORDINAIRE DE L’ANNEE 2021 :

Conformément à ses statuts, la Conférence des Evêques du Togo a tenu sa 126ème session ordinaire, la première de l’année 2021, à son siège, du mardi 23 au vendredi 26 février 2021.

Cette rencontre de prière, d’écoute de l’Esprit Saint, de réflexion sur diverses questions de sa vie pastorale a connu la participation effective du Très Révérend Père Kevin Justin KIMTIS, Chargé d’Affaires de la Nonciature Apostolique qui assure ad interim les affaires courantes de la Représentation pontificale dans notre Pays, en attendant la nomination prochaine, du Nonce Apostolique.

La Conférence des Evêques a tout d’abord exprimé sa gratitude au Seigneur pour sa bienveillance et sa sollicitude à l’égard de tous ses membres, depuis sa dernière Session. Elle a rendu grâce également pour tous les événements heureux dont le Seigneur a comblé son Eglise, notamment les ordinations sacerdotales et diaconales, les professions religieuses, l’institution des fidei custos et les diverses activités pastorales qui ont pu être menées depuis sa dernière Session.

La pandémie au Coronavirus.

La CET s’est réjouie de la réouverture des lieux de culte et de la reprise des célébrations dans presque toutes les préfectures du Pays à l’exception de quelques églises des Préfectures du Golfe et d’Agoe-Nyivé. Au reste, tout en plaidant, une fois encore, en faveur de la réouverture totale des lieux de culte, elle exhorte vivement tous les fidèles à observer scrupuleusement les mesures prises par le Gouvernement ainsi que les directives données par la Conférence, dans la lutte contre la Covid-19.

Sur cette question de la pandémie au Coronavirus, les Evêques ont observé avec beaucoup de préoccupation l’augmentation des contaminations et invitent les populations à redoubler de vigilance pour freiner la diffusion de la maladie.

Tout en félicitant le Gouvernement pour ses efforts dans la lutte contre la pandémie, la Conférence des Evêques l’exhorte à veiller à ce que les mesures d’accompagnement prennent en compte les besoins réels de toutes les couches et de tous les secteurs de la vie des populations. Il faut rappeler, par ailleurs, que cette bataille ne peut être gagnée qu’ensemble. Par conséquent, les Evêques encouragent le Gouvernement et les autorités sanitaires à poursuivre la collaboration avec les organisations de la société civile, les leaders communautaires et religieux, qui vivent en contact permanent avec les populations à la base.

Ils notent également, la réticence exprimée par une partie de la population au sujet des vaccins, dont le Gouvernement a annoncé l’arrivée dans notre Pays. Ainsi, afin de dissiper ces inquiétudes légitimes des concitoyens, les Evêques exhortent le Gouvernement à donner les informations et explications appropriées.

L’Œuvre de Solidarité Sacerdotale-Togo.

Au cours de leurs travaux, les Evêques ont examiné le rapport présenté par le Père Dieudonné Youlipine BANTAGUETE, Secrétaire Général de l’Œuvre de Solidarité Sacerdotale-Togo, relatif à la prise en charge des prêtres âgés de plus de 70 ans. Ils ont exprimé leur satisfaction par rapport au travail de qualité initié par l’équipe mise sur pied et encouragent celle-ci à poursuivre ses efforts afin de parvenir rapidement à la consolidation de l’institution naissante.

La Pastorale des Jeunes.

Les Evêques ont reçu l’Aumônier National de la Pastorale des Jeunes, le Père Dominique Rosario AGBALENYO, venu leur présenter un rapport des activités et leur soumettre quelques propositions relatives à la dénomination et à l’organisation de cette institution d’Eglise. En remerciant le Père Aumônier pour le dévouement manifesté par lui-même et les aumôniers diocésains, les Evêques lui ont promis d’adresser bientôt un message d’encouragement aux jeunes en guise de préparation aux prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), qui auront lieu à Lisbonne, au Portugal, en 2023. Il est à rappeler que depuis le 22 novembre 2020, le Pape François a décidé qu’à partir de cette année 2021, la célébration des Journées Diocésaines des Jeunes n’aura plus lieu le Dimanche des Rameaux mais plutôt en la solennité du Christ-Roi.

Les séminaires.

En rendant grâce au Seigneur pour les nombreuses vocations au sacerdoce ministériel dont il comble notre Eglise, les Evêques ont examiné avec attention la question de la provision des formateurs dans nos grands séminaires.

La crise sociopolitique.

Les Evêques restent préoccupés par la lancinante crise sociopolitique dans laquelle se trouve plongé notre Pays depuis un an. Ils remercient tous ceux et celles qui œuvrent sincèrement à sa résolution, et lancent à tous les protagonistes un appel à un sursaut et à l’amour de la Patrie, pour rechercher l’intérêt supérieur de la Nation.

À LIRE AUSSI : Togo : Mgr Nicodème Barrigah-Benissan, je n’ai accompli aucune mission pour le pouvoir

Concernant les accusations et diffamations dont fait l’objet la Conférence des Evêques, plus particulièrement l’Archevêque de Lomé, les Evêques ont écouté attentivement ce dernier qui leur a expliqué comment il a été approché, le 7 avril 2020, par un membre de la Dynamique Monseigneur KPODZRO en vue de solliciter son intervention pour éviter l’arrestation de M. Agbeyome KODJO et rapprocher les deux parties en conflit. Quant à la prétendue mission que le pouvoir en place lui aurait confiée à travers le Ministre BAWARA et l’Ambassadeur de France Marc VIZI, l’Archevêque a été également catégorique : il n’en est absolument rien. En effet, c’est à la suite de ladite démarche d’un membre de la DMK qu’il a contacté Monseigneur KPODZRO, par l’intermédiaire du Père Etienne AMOUZOU, de regrettée mémoire, pour savoir si la Dynamique approuvait l’initiative personnelle de ce membre.

Convaincus que le silence est d’or et que le dialogue constitue la voie royale de la paix, ils l’ont invité à continuer, comme il le fait déjà, d’éviter toute intervention sur les médias et les réseaux sociaux à ce propos. Par ailleurs, choqués par les messages que leur confrère aîné dans l’épiscopat Monseigneur KPODZRO publie à son sujet sur les réseaux sociaux, les Evêques ont exhorté l’Archevêque de Lomé à garder le contact personnel qu’il a avec lui et à chercher les moyens d’entrer en dialogue avec lui, même si les tentatives engagées par eux dans ce sens à travers la Conférence des Evêques du Ghana n’ont pas abouti pour le moment.

Les Pères Archevêques et Evêques saisissent l’occasion pour inviter chaque Togolais à plus de discernement et de bon sens dans l’analyse appropriée des informations qui circulent sur la vie politique de notre Pays. Ils exhortent les auteurs de ces informations à faire preuve de sincérité et de professionnalisme, à méditer ce conseil de l’Apôtre Paul: « Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche mais, s’il en est besoin, que ce soit une parole bonne et constructive, profitable à ceux qui vous écoutent (Ephésiens 4,29).

Enfin, les Evêques tiennent à rassurer les fidèles et tout le peuple togolais, qu’au nom de leur mission pastorale, rien ne saurait les détourner de leur engagement en faveur de la justice sociale, de la paix et de l’enracinement de la démocratie dans la vie de notre Nation. Ils prennent et continueront de prendre à cœur la situation sociopolitique de notre Pays qui a besoin de l’engagement responsable de tous.

Appel à la prière.

Afin d’invoquer la miséricorde du Seigneur sur son Eglise et notre Pays, la Conférence des Evêques invite tous les fidèles, prêtres, personnes consacrées, laïcs, et toutes les personnes de bonne volonté à se mobiliser pour prier avec foi en implorant du Seigneur la grâce de la conversion et de la libération des cœurs. Elle recommande en particulier que cette intention de prière  « pour l’Eglise et notre Pays » soit mentionnée à toutes les célébrations eucharistiques durant le reste du temps de carême jusqu’au dimanche de Pâques. En dehors de la Sainte Messe, la Conférence recommande également le chemin de la croix, le chapelet, le jeûne, et toute autre forme de prière et sacrifice pour la même intention. Les Evêques invitent les prêtres et agents pastoraux à veiller à ce que cet appel à la prière soit effectivement suivi dans les paroisses et communautés.

Garder l’espérance.

Face aux nombreux défis passés en revue au cours de leur session, les Evêques demeurent confiants au Seigneur qui leur donne la force nécessaire de poursuivre, humblement et courageusement, leur mission, les yeux fixés sur Jésus-Christ. Ils présentent leurs condoléances et leur compassion aux familles, aux instituts de vie consacrée et  aux diocèses  éprouvés par le deuil, en particulier à ceux et celles qui ont perdu des êtres chers, suite à la pandémie au Coronavirus ainsi qu’aux violences politiques dans notre Pays. Ils prient pour les malades, souhaitent à tous les fidèles un fructueux cheminement vers Pâques et accordent de tout cœur leur bénédiction au Peuple tout entier.

Fait à Lomé, ce 26 février 2021,

Père Emile SEGBEDJI  Secrétaire Général de la CET

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

La France cautionne le coup d’état militaire et le viol de la Constitution au Tchad

A la suite de l’assassinat du Maréchal Idriss Déby Itno, l’armée se substitue au peuple, met en veilleuse la Constitution et impose...

Togo : Folles rumeurs autour du PNP, qui en veut au parti de Tikpi Atchadam?

Par Samari Tchadjobo«Les faux amis croient aux rumeurs sur toi, les vrais amis croient en toi.» Coluche Depuis quelques jours, pour ne pas...

Mahamat Kaka, encore un fils à Papa qui prend le pouvoir en Afrique

L’avènement des fils à Papa qui prennent le pouvoir à la suite du décès de leur géniteur fait son bonhomme de chemin...

Le Maréchal Président Idriss Déby chute au bout des balles des rebelles

L’information fait la UNE de l’actualité depuis quelques minutes. Le maréchal Idriss Déby dont la victoire au scrutin présidentiel venait juste d’être...

Togo : Vers les adieux du Colonel Akpovy à la Fédération Togolaise de Football ?

La question se pose suite à la correspondance en date du 14 avril 2021 adressée par le Tribunal Arbitral de Sport (TAS)...

Togo : Victoire Dogbé et ses sigles improductifs

Le gouvernement Togolais se spécialise dans la multiplication des sigles comme remède contre les maux qui persistent et qui continuent de révéler...

Investiture du Pasteur Godson Lawson nouveau président de l’Église Méthodiste du Togo

Le Révérend Pasteur Godson Dogbeda Teyi Lawson Kpavuvu, a été officiellement investi nouveau président de l’Eglise Méthodiste du Togo, ce dimanche 18...

Le seul problème de l’Afrique réside dans le leadership!

C'est vrai, ce concept de leadership revêt plusieurs attributs avec des colorations si diverses que parfois l'on se perd en ce qui...
- Advertisement -
error: Content is protected !!