26.3 C
Lomé
Monday, January 25, 2021

Communiqué conjoint CDPA-BT/PA.DE.T relatif à la libération provisoire d’Adjamagbo et de Djossou

Les unes des journaux

Communiqué conjoint CDPA-BT/PA.DE.T relatif à la libération provisoire d’Adjamagbo et de Djossou
Brigitte Adjamagbo et Gérard DJOSSOU

Nous avons appris ce 17 décembre 2020 que Brigitte Adjamagbo et Gérard DJOSSOU sont mis en liberté provisoire et placés sous contrôle judiciaire. Nous nous en félicitons. Même s’ils “ont été bien traités” en prison comme on le laisse entendre, la seule privation arbitraire de liberté individuelle constitue en soi une torture physique et morale qui va à l’encontre du principe du respect des droits humains.

C’est pourquoi les vœux, que nous n’avons pas cessé de formuler depuis le 5 décembre, ne sont pas une « liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire », mais la libération pure et simple des deux détenus et de tous ceux qui sont encore victimes d’arrestations arbitraires dans le pays depuis la mascarade électorale du 22 février 2020.

Les conditions d’organisation et de déroulement de ces prétendues élections ont permis au régime despotique de continuer de se maintenir au pouvoir contre la volonté populaire : qu’on le veuille ou non, il est sorti plus renforcé de la mascarade électorale ; et l’on voit depuis Faure réaménager son entourage pour mieux aller au bout de ce quatrième mandat, quitte à en imposer au pays un cinquième en 2025 par les mêmes moyens.

La violence d’Etat se poursuit donc depuis la fin de ces élections du 22 février 2020. Elle a pris une tournure particulière avec cette interpellation et cette détention de Brigitte ADJAMAGBO et de Gérard DJOSSOU, sous l’accusation de « tentative d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État » et de formation d’un « groupement de malfaiteurs ».
La CDPA-BT et le PA.DE.T dénoncent ces arrestations arbitraires. Les directions des deux partis respectifs témoignent encore leur compassion aux victimes des détentions arbitraires dans le pays. Elles espèrent que la poursuite de la procédure judiciaire finira par blanchir totalement les victimes des allégations retenues contre eux.
Les deux partis attirent une fois encore l’attention sur le fait que si le régime n’a jamais rien cédé sur tout ce que l’on n’a pas cessé « d’exiger » de lui ou de lui « demander de faire » depuis 1993, c’est parce que la politique d’opposition conduite depuis février 1992 lui a permis de continuer de maintenir le rapport des forces Opposition/Régime en sa faveur, et totalement en défaveur de la masse des opposants.
Les deux partis saisissent l’occasion de cette montée de la violence d’Etat pour attirer une fois de plus l’attention sur l’impérieuse nécessité d’une réorganisation de la masse des opposants, afin de faire émerger d’elle une force politique capable de renverser le rapport des forces en faveur de l’Opposition.

Fait à Lomé, le 17 Décembre 2020

Le PA.DE.T
Le Secrétaire national
N. GBIKPI-BENISSA

La CDPA-BT
Le Premier Secrétaire
E. GU-KONU

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

CITE AU QUOTIDIEN : SILENCE ET PAROLE, QUEL PESANT D’OR ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUE« Comme des pommes en or dans des ornements d’argent, ainsi est une parole dite au...

Fenêtre sur l’Afrique du 23 Janvier 2021

Côte-D'Ivoire : Après le boycott de l'élection présidentielle, les législatives sont elles un piège tendu à l'opposition? Togo : Arrestations des membres d'un...

Nathaniel Olympio appelle Victoire Dogbé à parler du pétrole offshore du Togo

L'information a beau été classée secret d'Etat mais elle a fini par être exposée au grand jour par la chaîne de télévision...

Synergie-Togo dénonce l’arrestation de syndicalistes et les entraves aux libertés au Togo

Ce 20 janvier 2021, des gendarmes togolais ont procédé à l’arrestation manu militari de plusieurs responsables du Syndicat des Enseignants du Togo...

CHAN 2020 : Victoire des Eperviers du Togo face a l’Ouganda (2-1)

Battu lors de sa sortie dans ce CHAN 2020 face au Maroc (1-0), le Togo a battu l’Ouganda (2-1) ce vendredi à...

Togo : L’ARCEP édicte les nouveaux principes tarifaires applicables aux services des communications électroniques

Communiqué de presse LOME, Togo, le 22 janvier 2021 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), se fondant sur les prérogatives...

Faure Gnassingbé interpellé pour tous ces prisonniers politiques torturés, oubliés et sacrifiés pour son maintien au pouvoir

Par Samari Tchadjobo«La terreur n´assied pas l´autorité sur une base solide; le meilleur moyen d´assurer la paix dans un pays repose plutôt...

Togo : 335 morts sur les routes au second trimestre 2020

Le second semestre de l’année 2020 aura été plus meurtrier que le premier sur les routes togolaises. C’est ce qu’il ressort du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!