25 C
Lomé
Saturday, May 8, 2021

Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO) exige la libération immédiate de Carlos Ketohou

Les unes des journaux

Journalistes pour les Droits de l'Homme (JDHO) exige la libération immédiate de Carlos Ketohou
Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO)

L’association Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO) réagit suite à l’arrestation de Carlos Ketohou. Dans un communiqué rendu public tard dans la nuit du 29 décembre 2020, quelques heures après l’arrestation du patron du journal L’indépendant Express, JDHO dirigée par Richard Aziague dénonce une attestation rocambolesque et émet l’hypothèse d’un lien avec l’article publié par le journal et qui décrit l’acte de vol de cuillère en or imputé à deux femmes ministre du gouvernement. Se basant sur cette hypothèse, l’association mentionne les moyens de recours prévus par la loi, le code de la presse notamment, moyens qui ne concerne nullement un quelconque SCRIC.
Lire l’intégralité du Communiqué.

Communiqué relatif à l’arrestation du directeur de publication du journal L’Indépendant Express

L’association Journalistes pour les Droits de l’Homme (JDHO) a appris l’arrestation rocambolesque, cette nuit du 29 décembre 2020, de Carlos Ketohou, Directeur de publication du journal privé L’Indépendant Express, pour une destination inconnue, alors même que, plus tôt dans la journée, il avait reçu un ordre de convocation du Service central de recherches et d’investigations criminelles de la Gendarmerie nationale (SCRIC) pour ce mercredi 30 décembre.

Sans connaître l’objet, l’arrestation et l’ordre de convocation adressé au journaliste Carlos Ketohou interpellent JDHO, car intervenant au lendemain de la publication d’un article intitulé “Scoop de fin d’année : femmes ministres interpellées pour vol de cuillères”.

JDHO condamne avec énergie cette arrestation nocturne du journaliste à son domicile.

JDHO rappelle que, dans l’hypothèse d’une corrélation entre cette arrestation et l’article susmentionné, la législation en vigueur au Togo en matière de délit de presse prévoit les voies légales à suivre.

JDHO exige la libération immédiate et sans condition du journaliste Carlos Ketohou et la cessation de toutes formes de menaces et d’intimidations à son encontre dans le cadre de l’exercice de son métier de journaliste.

JDHO appelle incessamment toutes les organisations de défense des droits de l’homme au niveau national et international ainsi que toutes les chancelleries accréditées au Togo à se mobiliser pour qu’il soit mis fin à toutes les formes d’intimidations dont fait l’objet le directeur de publication de L’Indépendant Express.

La liberté de presse, acquise de haute lutte au Togo, ne saurait souffrir de quelque forme d’intimidations que ce soit, car le Code de la presse et de la communication en vigueur au Togo indique clairement la voie à suivre en matière de délit de presse.

Fait à Lomé le 29 décembre 2020

Pour JDHO

Le président

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Visite de Faure Gnassingbé en France : Quand le président togolais se lâche

En visite en France, le président togolais Faure Gnassingbé, réélu en mars 2020 pour un 4e mandat à la tête de son...

Togo : Marc Mondji tire son épingle du jeu

L’on peut peut-être commencer par comprendre la raison pour laquelle lors de sa sortie sur la situation qui prévaut au sein de...

Une vie politique n’a pas de pause ni de parenthèses, il faut toujours mobiliser le peuple

Succès Masra, vous le connaissez certainement. C'est un jeune tchadien, la quarantaine à peu près, qui a renoncé à ses fonctions de...

Djimon Oré contre Faure Gnassingbé : L’audace face à la lâcheté au Togo !!!

COMMUNIQUÉ DU 6 MAI 2021 ADRESSÉ AU PEUPLE TOGOLAIS RESEAU DE LA COORDINATION DE LA DIASPORA TOGOLAISE INDEPENDANTE (RCDTI) ET COLLECTIF POUR LA VÉRITÉ...

Togo : Ben Koffi Djagba donne des éclaircissements sur l’exfiltration de Mgr Phillipe Fanoko Kpodzro

C’est dans un communiqué dont voici l’intégralité COMMUNIQUE DE PRESSE DU 05 MAI 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO TOGO : MOBILISATION GENERALE AUTOUR...

Togo : Saisie de 1300 cartouches de chasse de calibre 12 mm par la police

La police nationale togolaise a saisi 1300 cartouches de chasse de calibre 12 mm dans une voiture en direction du Bénin. C’est...

Togo : Paulo Duarte ne fera pas de miracle

Si le public sportif du Togo a poussé un ouf de soulagement, c’est simplement parce que enfin, Claude Le Roy est finalement...

Togo : L’ADDI demande la libération de Djimon Oré

La formation politique ADDI, Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral réagit suite à l’arrestation de Djimon Oré, président national du parti...
- Advertisement -
error: Content is protected !!