24 C
Lomé
Saturday, May 8, 2021

Le Mouvement GAMESSOU exige la libération de Brigitte ADJAMAGBO JOHNSON et Gérard DJOSSOU

Les unes des journaux

Le Mouvement GAMESSOU exige la libération de Brigitte ADJAMAGBO JOHNSON et Gérard DJOSSOU
Brigitte Adjamagbo Johnson, Djossou Gérard Dodji

Depuis l’arrestation de Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la Dynamique Monseigneur Kpodzro et Secrétaire général du parti politique Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA), un mouvement généralisé de publication de communiqué embrase la toile. Partis politiques de l’opposition, organisations de la société civile, mouvements et associations, tous comme un seul homme, s’indignent, condamnent et exigent la libération purement et simplement des deux personnalités et autres détenus politiques qui croupissent injustement dans les geôles sur toute l’étendue du territoire national. A l’instar de toutes ces entités, le Mouvement GAMESSOU s’exprime à travers un communiqué rendu public ce 1er décembre 2020. Lire le communiqué.

COMMUNIQUE RELATIF A L’ARRESTATION DE Me. BRIGITTE ADJAMAGBO ET DE M. GERARD DJOSSSOU

C’est avec indignation et consternation que nous avons appris l’arrestation de Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO JOHNSON, coordinatrice de la Dynamique MonSeigneur Kpodjro (DMK) et Secrétaire Nationale de la CDPA.

Cette arrestation intervient au lendemain de l’enlèvement de Mr Djossou Gérard Dodji, chargé des Affaires sociales et des Droits de l’homme de la DMK, par des hommes en civil non identifiés alors qu’il venait de quitter une réunion avec le G5.

Un communiqué du Procureur de la République Essolizam Poyodi lu au journal de 20H du 28 Novembre 2020 sur la TVT nous apprend que ces interpellations se situent dans le cadre d’une enquête sur un supposé projet de déstabilisation du Togo.

Le Mouvement GAMESSOU condamne avec la plus grande rigueur ces arrestations arbitraires qui sont une violation flagrante aux libertés démocratiques et exige la libération inconditionnelle et immédiate de Mme ADJAMAGBO JOHNSON, M. Gérard DJOSSOU et tous les autres détenus politiques.

Le Mouvement GAMESSOU rappelle aux autorités que le droit à la manifestation est un droit constitutionnel qui s’impose à tout régime qui se veut démocratique.

Les Togolais exigent le respect scrupuleux de leur droit et liberté chèrement acquis.

Fait à Lomé, le 1er Décembre 2020

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Visite de Faure Gnassingbé en France : Quand le président togolais se lâche

En visite en France, le président togolais Faure Gnassingbé, réélu en mars 2020 pour un 4e mandat à la tête de son...

Togo : Marc Mondji tire son épingle du jeu

L’on peut peut-être commencer par comprendre la raison pour laquelle lors de sa sortie sur la situation qui prévaut au sein de...

Une vie politique n’a pas de pause ni de parenthèses, il faut toujours mobiliser le peuple

Succès Masra, vous le connaissez certainement. C'est un jeune tchadien, la quarantaine à peu près, qui a renoncé à ses fonctions de...

Djimon Oré contre Faure Gnassingbé : L’audace face à la lâcheté au Togo !!!

COMMUNIQUÉ DU 6 MAI 2021 ADRESSÉ AU PEUPLE TOGOLAIS RESEAU DE LA COORDINATION DE LA DIASPORA TOGOLAISE INDEPENDANTE (RCDTI) ET COLLECTIF POUR LA VÉRITÉ...

Togo : Ben Koffi Djagba donne des éclaircissements sur l’exfiltration de Mgr Phillipe Fanoko Kpodzro

C’est dans un communiqué dont voici l’intégralité COMMUNIQUE DE PRESSE DU 05 MAI 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO TOGO : MOBILISATION GENERALE AUTOUR...

Togo : Saisie de 1300 cartouches de chasse de calibre 12 mm par la police

La police nationale togolaise a saisi 1300 cartouches de chasse de calibre 12 mm dans une voiture en direction du Bénin. C’est...

Togo : Paulo Duarte ne fera pas de miracle

Si le public sportif du Togo a poussé un ouf de soulagement, c’est simplement parce que enfin, Claude Le Roy est finalement...

Togo : L’ADDI demande la libération de Djimon Oré

La formation politique ADDI, Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral réagit suite à l’arrestation de Djimon Oré, président national du parti...
- Advertisement -
error: Content is protected !!