28.1 C
Lomé
Wednesday, June 16, 2021

Réaction de la CDPA-BT à la présence d’un de ses membres dans le nouveau gouvernement d’Agbeyomé

Les unes des journaux

Réaction de la CDPA-BT à la présence d'un de ses membres dans le nouveau gouvernement d'Agbeyomé

COMMUNIQUE

Réaction de la CDPA-BT à la présence d’un de ses membres dans le nouveau gouvernement d’Agbeyomé

I– Dans cette grande confusion ouverte dans le pays par les élections du 22 février 2020, la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) a annoncé la formation d’un nouveau gouvernement à l’étranger le 19 octobre. M. GBIDI Kokou Alfred figure parmi les membres de ce gouvernement.
Il se trouve que GBIDI Kokou Alfred est connu pour être un membre de la CDPA-BT. Mais Gbidi n’a pas informé le Bureau Exécutif du Parti de cette nomination. Et la nomination n’a donc pas fait l’objet d’une discussion préalable dans l’organisation.
En conséquence, la Direction informe les membres du Parti et ses sympathisants qu’elle a pris à l’encontre de Gbidi les mesures disciplinaires prévues par les statuts et le règlement intérieur du Parti.

II– La CDPA-BT tient à rappeler qu’elle avait prévenu le 1er décembre 2019 qu’en raison des conditions d’organisation des élections du 22 février 2020, le processus électoral conduira inévitablement à une situation identique à celles créées par les présidentielles organisées dans les mêmes conditions depuis 1993. Et que ce scrutin présidentiel aura, pour l’opposition et pour l’ensemble du pays, des conséquences bien plus graves que celles des présidentielles précédentes.
C’est pour ces raisons que la CDPA-BT avait appelé au boycott de cette élection, en précisant bien qu’il devra s’agir d’un boycott actif. Et comme l’état du rapport des forces ne permet pas à l’opposition d’empêcher la tenue du scrutin, notre Parti avait estimé qu’au moins l’opposition s’abstienne de cautionner le scrutin par sa participation à cette élection pipée d’avance, et refuse ainsi, du même coup, d’accompagner une fois de plus le régime dans sa volonté de se perpétuer au sommet de l’Etat, contre la volonté populaire.
La CDPA-BT n’est pas dans la logique électoraliste des partis participationnistes du courant majoritaire de l’opposition, y compris celle de la DMK. Elle ne peut donc pas accepter de voir un de ses membres dans le gouvernement d’Agbéyomé.
Le Bureau Exécutif du Parti estime nécessaire de le dire clairement et publiquement, pour ne pas ajouter la confusion à la confusion.

Lomé, le 8 novembre 2020
Pour la CDPA-BT
Son Premier Secrétaire
Prof. E. GU-KONU

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!