28.1 C
Lomé
Sunday, October 17, 2021

Togo : Le MPDD condamne la détention abusive de Paul Missiagbéto

Les unes des journaux

Togo : Le MPDD condamne la détention abusive de Paul Missiagbéto
Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD)

C’est dans un communiqué dont voici l’intégralité

COMMUNIQUE DE PRESSE MPDD DU 06 JUIN 2021

TOGO : DÉNI DE DROIT ET DÉTENTION ABUSIVE DE PAUL MISSIAGBETO A LA PRISON CIVILE DE LOMÉ

Le Bureau politique de la formation politique MPDD a appris avec une grande indignation, le placement sous mandat de dépôt à la prison civile de Lomé, de Monsieur Paul MISSIAGBETO, Conseiller Spécial du Président Gabriel Agbéyomé Messan KODJO, ce 04 juin 2021 après 18 jours passés en garde à vue, au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC).

Monsieur Paul MISSIAGBETO ainsi détenu est accusé de publication de fausses nouvelles, pour avoir relayé des informations circulant de façon virale sur les réseaux sociaux.

Le MPDD relevait déjà dans son communiqué du 27 mai 2021 que son interpellation et sa détention sans charge préalable participaient d’une manœuvre dolosive visant à fabriquer des éléments à charge devant servir à l’accuser. Il est donc évident que cette procédure est purement et simplement une persécution politique aussi bien d’un proche collaborateur du Président démocratiquement élu par les Togolais que de toute la DMK dont la décapitation est visée.

Comment peut-il être possible que le Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) s’ingénie actuellement à réprimer un homme politique qui relaie des informations dont il n’est pas l’auteur et déjà relayées par des milliers de personnes non inquiétées ?

Le Bureau politique du MPDD prend à témoin l’opinion nationale et internationale et en appelle aux organisations nationales et internationales de défense des droits de l’homme accréditées au Togo à se saisir du cas de Monsieur Paul MISSIAGBETO persécuté de façon récurrente par la dictature militaro-clanique togolaise depuis son licenciement abusif en 2019.

Le Bureau politique du MPDD interpelle la communauté internationale sur les graves dérives quotidiennes du pouvoir de fait au Togo afin qu’elle agisse opportunément pour faire cesser la persécution politique et la violation des droits de l’Homme dans notre pays actuellement dans l’impasse. Il en appelle également à leur intervention en faveur de la libération de tous les détenus politiques qui croupissent depuis plusieurs mois et années dans les lieux de détention de notre pays.

Pour le bureau politique
Le 1er Vice-Président
Gérard Komla ADJA

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Du sourire aux lèvres des élèves de l’EPP Davié Anomé grâce à l’association « New Family »

Ce samedi 16 octobre 2021, l'association "New Family" était aux côtés des élèves démunis de l'école primaire publique de Davié Anomé (préfecture...

Le Covid Business en vogue au Togo

Les populations sont de plus en plus fatiguées, surtout avec les non-dits qui entourent la gestion de la pandémie à la covid-19...

Pétrolegate: Le procès en appel encore renvoyé

L’affaire dite « Pétrolegate » mettant aux prises le journal « L’Alternative » et la famille Adjakly est encore sur le tapis. L’audience de ce jeudi...

“L’avis de la Cour Constitutionnelle est un camouflet pour Victoire Dogbé”, dixit Gerry Taama

Depuis que ce document est versé sur la toile, les commentaires vont dans tous les sens. Difficile de ne pas lire des...

Deux jours de débrayage des enseignants togolais les 3 et 4 novembre prochains

Le secteur de l’éducation renoue avec la grève. Le naturel chassé n’a pas mis du temps pour revenir au galop. Le Bureau...

Des renforts de taille pour les Éperviers Dames

Dans le cadre de la double confrontation comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine Maroc 2022, les...

Accès aux bâtiments administratifs sous conditions de preuve de vaccination: La Cour Constitutionnelle juge la décision contraire à la constitution togolaise

COUR CONSTITUTIONNELLE REPUBLIQUE TOGOLAISEDU TOGO Travail - Liberté - Patrie AFFAIRE : Demande d’avis du Premier ministre sur le projet d’ordonnance relative à...

Covid-19: Un nouveau décès enregistré

Le covid-19 continue de faire des victimes. Le site d'informations du gouvernement rapporte mardi soir qu'un nouveau décès a été enregistré lundi...
- Advertisement -
error: Content is protected !!