29.1 C
Lomé
Wednesday, June 16, 2021

Affaire Bolloré : Les masques tombent !

Les unes des journaux

Affaire Bolloré : Les masques tombent !
Vincent Bolloré

On assiste depuis un certain temps, que les peuples acceptent de moins en moins les dictatures, et se soulèvent contre la domination de leurs dirigeants qui confondent la gouvernance de leurs pays, et la gestion des ressources de celui-ci comme leurs propres biens, dont ils en disposeraient comme bien leur semble.

Cette pratique a pris jour en Afrique au sud du Sahara et particulièrement en Afrique dite francophone, ou elle s’est bien ancrée avec la FrançAfrique. Comment peut-on accepter qu’un étranger puisse s’installer sur le poumon économique d’un pays, par la corruption de son dirigeant, qui n’a comme seul souci de se maintenir ad vitam aeternam au pouvoir, pendant que le peuple meurt de faim.

C’est bien ce qui se passe au Togo, avec ce que l’on appelle l’affaire Bolloré. En effet, Faure Gnassingbé en bradant le port du Togo à Bolloré pour son propre intérêt, il s’est bien fait avoir dans sa fourberie ; mais aujourd’hui on observe que les masques tombent, et la jeunesse ne se laisse plus faire, bien que cette pratique porte la marque de la FançAfrique depuis des décennies.

Comme l’a bien souligné le président Abraham Lincoln : « lorsque l’homme s’habitue à voir les autres porter les chaînes de l’esclavage, c’est qu’il accepte lui-même de les porter » Car comme il le dit bien aussi, « on peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »

Combien de temps le peuple togolais va-t-il se laisser faire encore ? cela fait des décennies que notre pays vit dans l’espérance d’un sauveur, et chacun croit être le messie qui vas lui apporter le changement, malheureusement tout cela n’est qu’une chimère, Chacun se réfugie derrière un sigle appelé ‘’opposition’’ pour tromper la vigilance de la majorité du peuple, qui se débat avec sacrifice, pour un changement et contre le mal vivre. Mais hélas rien ne se produit, chacun cherche à se réfugier derrière son égoïsme, en attendant le moment venu pour rejoindre la mangeoire.

Devant cette turpitude des uns et des autres, le Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme (RNDP) fait appel à la jeunesse togolaise de prendre elle-même son destin en main, sans compter sur aucun mouvement, ou parti dit de ‘’ l’opposition’’ pour changer les choses, sinon son avenir restera toujours hypothéqué. Nous sommes dans un monde où les gens préfèrent se servir plutôt que de servir l’intérêt de la majorité du peuple. Nous n’ignorons pas l’espoir de la lutte du peuple depuis des décennies pour l’alternance dans notre pays, mais, force est de constater que nous en sommes à ce jour au même point avec les mêmes acteurs et les mêmes erreurs.

Il nous revient aujourd’hui de comprendre que dans l’histoire de l’humanité, aucun système, reposant même sur n’importe quelle complicité, n’est pas plus fort que le désir et la volonté d’un peuple qui veut se libérer. C’est pour cette raison, que malgré les connivences de l’intérieur comme de l’extérieur avec la dictature, nous devons garder l’espoir de notre juste lutte, nous n’avons pas le droit de laisser notre pays dans les mains d’un système prédateur qui à chaque minute qui passe, ne cesse de détruire l’avenir et l’espoir de toute une génération. Le peuple sait toujours ce qu’il veut, c’est pour cette raison qu’il nous parait inutile d’attendre qui que ce soit pour lui dire, ou se trouve son intérêt.

Ainsi, Le R N D P dénonce et condamne toute tentative de dialogue ou de concertation avec le régime d’où qu’elle vienne. Nous devons tirer les leçons du passé, un dictateur ne dialogue jamais, il n’en a pas besoin, il ne sait pas partager, il sera toujours le gagnant quoi qu’il en soit. Si part par hasard, il lui arrive d’en organiser un, c’est pour justifier sa cause auprès de ses souteneurs. C’est pourquoi, ceux qui participent à un dialogue avec un dictateur ne cherchent aucunement un résultat pour la victoire du peuple, mais simplement pour espérer les miettes que celui-ci leur accorderait en récompense de leur duplicité.

Les faits sont là pour justifier notre propos, c’est bien ce que l’on appelle collaboration, et non opposants au système.

Mais aujourd’hui les masques tombent, chacun rejoint ses rangs, à nous de détecter le bon grain de l’ivraie, il en est de même pour tous ces prédateurs tels Bolloré et autres qui pillent nos pays sans vergogne et sans complexe, en poussant la jeunesse dans son désespoir, de quitter leur pays et pour certains, l’océan devient malheureusement leur dernière demeure.

Paris le 10/03/2021.

Pour le Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme (RNDP)
Le bureau.
CH. MENSAH.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!