Covid-19 au Togo : NOVISSI, un bébé mort-né ?

Covid-19 au Togo : NOVISSI, un bébé mort-né ?

K. Monzonla, togo-online.net
Aussitôt lancé, aussitôt difficilement accessible, ce programme qui fait beaucoup d’encre et de salive. Si dans un premier temps, la toile est inondée de commentaires assez critiques vis-à-vis de cette initiative à travers laquelle Faure Gnassingbé et ses sbires veulent gratifier les couches vulnérables du Togo à raison de 12250 FCFA par mois pour les femmes et 10500 FCFA par mois pour les hommes, tout finira à révéler par la suite, que ce ne fut en réalité qu’une décision hâtive sans analyse aucune des inconvénients de sa mise en œuvre. Plus intelligents que leurs formateurs, les plus futés ont vite fait de trouver un créneau pour se mettre plein la poche. Sans soucis aucun, ils se sont tranquillement dirigés vers les centres de vote pour copier les numéros de carte d’électeurs d’autres Togolais, les introduisent dans le système pour toucher un maximum de gains et arrondir les angles.

Ah oui ! Des voleurs volés, comme le dirait l’autre. A force d’opprimer un peuple et de se comporter en voyou devant lui, la leçon finit par être bien apprise et l’application rime avec les capacités d’un élève qui dépasse le maître.

Au départ, les plus éclairés ont remarqué qu’il y avait une ségrégation dans l’initiative. D’abord l’exigence d’une carte d’électeur et aussi les cibles indiquées. Au Togo, en dehors de la minorité pilleuse dangereuse et leurs affidés, la majorité ploie dans une misère ambiante. Aussi, les citoyens d’autres nationalités qui ont établi domicile au Togo ont été écartés de cette action normalement sociale dans les autres pays sur le continent et ailleurs.

Il faut aussi relever que le montant était moqueur et ne pouvait que faire nourrir l’intention du faux, comme le pratiquent les gouvernants.
Depuis jeudi, le réseau est difficilement accessible. « Service indisponible. Réessayez plus tard » est le message servi à longueur de journée à ceux qui tentent leur chance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.