31 C
Lomé
Wednesday, May 12, 2021

Jean-Luc Mélenchon met le doigt là où ça fait mal!

Les unes des journaux

Jean-Luc Mélenchon met le doigt là où ça fait mal!
Jean-Luc Mélenchon

Sérieusement, Jean-Luc Mélenchon parle français. C’est vrai qu’il est français de souche mais, il parle vraiment français, en tout cas largement mieux que beaucoup d’autres hommes politiques de sa génération.

Du coup j’ai pris l’habitude de le suivre à chacune de ses sorties pour au moins deux raisons : sa rhétorique dont je peux profiter un peu avec des expressions et la pertinence de ses analyses politiques.

Dans la guerre au Mali, il pose deux questions simples mais dont les réponses sont difficiles à trouver pour les ministres émissaires du gouvernement au parlement où le sujet est débattu.

Qui finance les djihadistes au Mali pour qu’ils soient aujourd’hui plus nombreux et plus virulents dans cette bande du Lac Tchad?

Que gagne la France en retour en investissant 2 millions d’euros/ jour dans une guerre dont on ne connait pas l’issue? Vous avez bien lu, 2 millions d’euros par jour, c’est ce que met la France dans cette fameuse guerre du Mali.

Cette France tel que l’on la connait aussi difficile que complexée, aussi saprophyte qu’intéressée, peut-elle engager 2millions d’euros par jour juste au nom d’une simple coopération avec l’Afrique ?

C’est en cela que question de Mélenchon concernant le financier des Djihadistes devient intéressante.

Comment il se fait que depuis huit ans que durent les opérations Serval puis Berkhane, le nom du bailleur de ces terroristes n’est pas encore connu surtout avec cette France aussi farouchement engagée avec tous les types possibles de renseignements et de moyens d’enquêtes?

Il est clair que si la France est prête à s’éterniser dans cette région et engage autant de moyens pour y rester, c’est que le retour sur investissement en termes de gains matériels directs, de prestige et de domination sur ses colonies, est plus lourd et plus rentable que ce qui y est mis comme dépenses.

Alors une dernière fois, qui finance les terroristes ?

Nos États devraient au moins se poser une telle question avant d’envoyer leurs troupes au front tels de simples troupeaux que les terroristes abattent à volonté avec leurs incursions sporadiques et périodiques.

Luc Abaki

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Faure Gnassingbé-Réckya Madougou: une dangereuse combinaison pour la sous-région?

Par Samari Tchadjobo«Nous condamnons l´arrestation de Monsieur Djimon Oré, exigeons sa libération immédiate et sans condition; arrêté et incarcéré dans un de...

Togoata APEDO-AMAH rend un vibrant hommage à Bob Marley

Le 11 mai est une date qui permet à la communauté rastafari du monde entier de célébrer la légende qui fut. Robert...

Togo : La Dynamique Monseigneur Kpodzro dénonce un plan de sabotage de la lutte citoyenne

C’est dans une mise au point dont voici l’intégralité MISE AU POINT DE LA DYNAMIQUE MONSEIGNEUR KPODZRO (DMK) DU 10 MAI2021 TOGO : HALTE...

Togo : Majesté Ihou WATEBA, « le monsieur qui parle wouya wouya » selon Gerry Taama

Véritable réponse du berger à la bergère. Gerry Taama n’a pas perdu du temps à répondre au sulfureux ministre qui a déçu...

Togo : Prof Majesté Ihou WATEBA tacle Gerry Taama

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires ». C’est en substance l’élément clé à retenir de ce qui mérite...

Fenêtre Sur l’Afrique du 08 mai 2021

1ère partieTchad: Le gouvernement d'union nationale tel que formé est-il la solution après le coup d'état militaire et constitutionInvités1-Farida Nabourema, Professeur à...

CITE AU QUOTIDIEN : MONTPELLIER POUR « SORTIR DE LA GRANDE NUIT » ? (1)

L' Occident est venu en Afrique mais le drame c'est qu il n'y a pas encore eu de rencontre entre l'Occident et...

Togo : 54 faussaires cybercriminels dans les mailles de la police

Togo - La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54) individus, tous de nationalité nigériane dont quinze (15) faussaires cybercriminels et les trente-neuf...
- Advertisement -
error: Content is protected !!