27 C
Lomé
Thursday, February 25, 2021

La main lourde de la HAAC devient inquiétante pour la presse togolaise

Les unes des journaux

La main lourde de la HAAC devient inquiétante pour la presse togolaise
Luc Abaki

Le journal Alternative vient d’écoper d’une sévère sanction de la HAAC ce vendredi. Sa faute, il aurait traité un ministre en fonction de ” faussaire” dans un article qui rend compte d’une série d’actes que ce dernier aurait posés en sa qualité de notaire administrateur des biens d’un défunt.

Selon la note produite par notre confère, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication aurait estimé qu’il a heurté la déontologie en faisant allusion au fait que ce désormais ministre se cacherait dernière Unir et la Franc Maçonnerie pour commettre ses forfaits.

Pour ces raisons donc l’institution de régulation décide de suspendre l’Alternative pour quatre bons mois à compter de ce jour. Incroyable…

Lire aussi – Lu ailleurs : L’Alternative suspendu pour 4 mois

Après donc L’Indépendant Express dont le récépissé a été purement et simplement retiré sous l’action judiciaire initiée par la même HAAC, c’est au tour de l’Alternative de subir le courroux manifestement infondée ou à la limité abusif, de cette institution.

2021 sent donc mal pour la presse togolaise. Le plan de musellement de cette presse parait désormais évident au regard de l’extrême sévérité avec laquelle cette institution gère désormais ses dossiers.

Il y’a nécessairement péril en la demeure et c’est sans doute triste, surtout que dans le cas précis de ce dernier journal, c’est le plaignant lui-même qui a refusé de fournir des éléments d’informations au journal alors qu’une démarche écrite en bonne et due forme a été faite à son égard. C’est dommage pour la liberté de presse dans notre pays.

Luc Abaki

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Le gouvernement n’en finit pas du tout avec son projet de relire toutes les lois qui se rattachent aux libertés notamment de...

Univeristé de Lomé, Majoration des frais des UE de 24.000 à 315.000 FCFA : La mesure fait grincer des dents chez les étudiants étrangers

Est-il possible qu’au nom d’une certaine réciprocité ou d’une réforme, l’Université de Lomé (UL) décrète des augmentations des coûts d’achat des Unités...

Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 24 Février 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour à la Présidence de la République sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure...

Togo – Un an après la présidentielle : LES RAVAGES DU MENSONGE EN POLITIQUE

C'est un constat: le Togo a fait un sérieux bon démocratique en arrière après la présidentielle du 22 février 2020. Et pour cause, en...

Togo – 22 Février 2020/2021 : Exigence de vérité des urnes pour que cesse l’illégitimité du pouvoir

Déclaration de Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Enseignant-chercheur, Monzolouwe ATCHOLI KAO, Président de l'Association des Victimes de la Torture au Togo (ASVITTO), Raphaël KPANDE-ADZARE,...

«Pendant que l’État de droit sombre en Afrique, la France regarde ailleurs»

Un an jour pour jour après l'élection présidentielle au Togo, trois figures majeures de l’opposition congolaise, guinéenne, togolaise et un député français...

Une Féconde Colère Togolaise

Par Pierre S. AdjétéLes citoyens du Togo ne sont pas des chevaux de fiacre qui attendent patiemment Faure Gnassingbé, pour qu’un jour...

La colonisation du Bénin par la dictature togolaise n´aura pas lieu

Par Samari Tchadjobo«...Sa candidature pose un problème de conflit de souveraineté. Sa candidature pose un problème d´insécurité politique…»Voilà un extrait des propos...
- Advertisement -
error: Content is protected !!