28.1 C
Lomé
Sunday, October 17, 2021

Les Togolais vidés jusqu’au panier de la ménagère

Les unes des journaux

Les Togolais vidés jusqu'au panier de la ménagère

La cherté de la vie s’accentue au Togo. En dehors du coût trop onéreux des factures d’eau, d’électricité, de communication, les Togolais sont sous le coup excessif de taxes tout azimut qui leur ôtent tout espoir de plein épanouissement.

Au delà de la Taxe sur les Véhicules Mobiles (TVM), à compter de ce jeudi 18 mars 2021, les usagers de la route sont confrontés à la hausse des frais de péage. Élargis aux conducteurs d’engins à deux roues, les frais de péage sont désormais fixés comme suit: engins à 2 roues (motos), 50 F, tricycles, 100f, véhicules légers, 500F, minibus de 9 à 15 places, 600F, autocars ou bus, 1500F, véhicules à poids lourds à 2, 3, 4 et 5 essieux, 2500 F, 3000F, 3500F et 5000F.

Selon le gouvernement, cette augmentation qui en réalité constitue un enfoncement de couteau dans la béante plaie de pauvreté et de misère, s’explique par le besoin de financement de l’entretien régulier des routes. Cette opération à en croire Mme Zoureatou Kassa-Traoré, ministre des Travaux Publics, coûterait à l’Etat environ 30 milliards de francs CFA, coût devant lequel se révèlent insuffisantes les ressources budgétaires annuelles mobilisées chiffrées en moyenne à 17 milliards de francs CFA.

À LIRE AUSSI : Togo : Les nouveaux tarifs aux péages entrent en vigueur ce jeudi

Aux yeux des observateurs, il est inadmissible qu’un système qui fabrique des milliardaires au sein de l’équipe gouvernementale où la corruption, les détournements de deniers publics et autres malversations financières sont érigés en mode de gouvernance, fasse preuve d’un tel acharnement sur la majorité davantage appauvrie, laissant la minorité dangereuse se sucrer au dos de la souffrance du peuple.

Face à cette situation qui a la flambée des prix des produits de premières nécessité comme fâcheuse conséquence, que de grincement de dents au sein de la masse. L’on se demande ce qui explique cet acharnement qui appelle le peuple à faire d’énormes sacrifices au moment même où ses dirigeants versent dans un enrichissement illicite?

De la nécessité de revoir la copie pour éviter le suicide à ce peuple meurtri.

Antoine Agouvon

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo / Gendarmerie nationale : Le Commandant de la Brigade territoriale de Lomé et certains de ses éléments mis aux arrêts

Des gendarmes mis aux arrêts, ça n’arrive pas souvent. Mais ne dit-on pas « tous les jours pour le voleur, et un...

Du sourire aux lèvres des élèves de l’EPP Davié Anomé grâce à l’association « New Family »

Ce samedi 16 octobre 2021, l'association "New Family" était aux côtés des élèves démunis de l'école primaire publique de Davié Anomé (préfecture...

Le Covid Business en vogue au Togo

Les populations sont de plus en plus fatiguées, surtout avec les non-dits qui entourent la gestion de la pandémie à la covid-19...

Pétrolegate: Le procès en appel encore renvoyé

L’affaire dite « Pétrolegate » mettant aux prises le journal « L’Alternative » et la famille Adjakly est encore sur le tapis. L’audience de ce jeudi...

“L’avis de la Cour Constitutionnelle est un camouflet pour Victoire Dogbé”, dixit Gerry Taama

Depuis que ce document est versé sur la toile, les commentaires vont dans tous les sens. Difficile de ne pas lire des...

Deux jours de débrayage des enseignants togolais les 3 et 4 novembre prochains

Le secteur de l’éducation renoue avec la grève. Le naturel chassé n’a pas mis du temps pour revenir au galop. Le Bureau...

Des renforts de taille pour les Éperviers Dames

Dans le cadre de la double confrontation comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine Maroc 2022, les...

Accès aux bâtiments administratifs sous conditions de preuve de vaccination: La Cour Constitutionnelle juge la décision contraire à la constitution togolaise

COUR CONSTITUTIONNELLE REPUBLIQUE TOGOLAISEDU TOGO Travail - Liberté - Patrie AFFAIRE : Demande d’avis du Premier ministre sur le projet d’ordonnance relative à...
- Advertisement -
error: Content is protected !!