29.1 C
Lomé
Monday, June 14, 2021

PRIMATURE : QUI PEUT SAUVER LA CRÉDIBILITÉ ET LA LÉGITIMITÉ DE FAURE ? AGBÉYOMÉ REFUSE L’OFFRE !

Les unes des journaux

PRIMATURE : QUI PEUT SAUVER LA CRÉDIBILITÉ ET LA LÉGITIMITÉ DE FAURE ? AGBÉYOMÉ REFUSE L’OFFRE !
Faure Gnassingbé, Agbéyomé Kodjo

Le 22 février 2020, les Togolais s’étaient appelés à aller aux urnes pour élire le nouveau premier dirigeant, le président démocratique de la République pour les 5 prochaines années. Parmi les sept (07) candidats Aimé Gogué, Agbéyomé Kodjo, Kouéssan Assiogbon, Komi Wolou, Me Tchassona Traoré et Jean Pierre Fabre, se trouve le chef de l’Etat sortant qui s’accroche au pouvoir depuis la mort tragique de son feu père le général Eyadema Gnassingbé le 05 février 2005 – il avait dirigé le Togo d’une main de fer pendant 38 ans -, Faure Gnassingbé « réélu » par la commission nationale dite indépendante et confirmé par la Cour constitutionnelle pour un quatrième mandat consécutif .

En effet, à la suite de la proclamation définitive des résultats issus de cette élection, est né un contentieux électoral entre le candidat de la dynamique de Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, Messan Gabriel Agbéyomé Kodjo déclaré deuxième avec un peu plus de 19% derrière Faure plus 70% qu’il considère comme usurpateur de sa victoire. Cette contestation de la victoire présumée de Faure Gnassingbé a fait connaitre à Agbéyomé Kodjo des déboires militaropolitico-judiciaires. Point n’est besoin de revenir sur ces vilaines scènes ridicules infligées à toute la dynamique Kpodzro en particulier à son candidat. Tous les Togolais s’en souviennent sans aucun nul doute.

Malgré ce contentieux électoral, Faure Gnassingbé a prêté serment, le plus ridicule que le Togo n’ait jamais connu au cours duquel le président de la Cour Constitutionnelle a joué une comédie inédite et jamais égalée dans le monde des humoristes même au parlement de rire de la clique à Mamane. Passons !

Depuis le 03 mai à ce jour, le chef de l’Etat peine à former son gouvernement. La raison est toute simple. Quel profil pour diriger le nouveau gouvernement et qui peut crédibiliser et légitimer Faure Gnassingbé pour ce énième holdup up électoral. Au-delà de la piste de l’ex bras droit de Faure Gnassingbé, homme à tout faire de son régime, Pascal Bodjona dont nous avons parlé en confidentiel dans l’une de nos précédentes parutions, entre temps, le choix, sur proposition d’un Ambassadeur influent au Togo, a été porté sur le candidat contestataire, Agbéyomé Kodjo pour deux raisons fondamentales : faire taire Agbéyomé et l’obliger à laisser tomber la contestation de la victoire supposée de Faure Gnassingbé et le plus important lui sauver la face pour le rendre crédible et légitime. Et cette piste, selon nos informations, serait avantageuse pour le pouvoir de Faure Gnassingbé en termes de crédibilité et par rapport à la contestation issue du dernier scrutin.

Malheureusement, les émissaires de Faure toute honte bue ont été désillusionnés. Agbéyomé Kodjo refuse l’offre. Le courrier de sollicitation à lui envoyé par cet Ambassadeur est tout simplement jeté dans la poubelle. La solution se complique alors pour Faure. Qui alors pour sauver la crédibilité et la légitimé de Faure Gnassingbé ? Au cas où il ne trouve pas cet oiseau rare, il sera alors obligé de continuer de faire avec ses acolytes et autres caciques conservateurs de l’ordre ancien pour diriger le Togo comme bon leur semble.

Jérôme Sossou

Source : Le Triangle des Enjeux n°415

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...

CITE AU QUOTIDIEN : CROIRE EN LA MAGIE

"Dieu le fera" Oui Il le fera mais Il ne le fera pas sans nousSavoir cela c'est se découvrir acteur (actrice) de...

Togo : Nouvelle hausse du prix du carburant

Après l'augmentation du coût du péage, augmentation qui a pour conséquence, une flambée des prix des produits de première nécessité, l'équipe de...

Togo : La terreur s’intensifie

Le Togo vit une situation très préoccupante en matière de violation des Droits de l’Homme. En tout cas, c’est ce qu’on peut...

L’art de répondre efficacement aux questions!

Partons simplement de l'analyse d'une question posée par notre compatriote Didier Akouete aux présidents Macky Sall et à Paul Kagagmé pour dérouler...
- Advertisement -
error: Content is protected !!