Qui pour faire entendre raison au jeune dictateur Faure Gnassingbé ?

Qui pour faire entendre raison au jeune dictateur Faure Gnassingbé ?
Faure Gnassingbé

Par K. Monzonla, togo-online.net

De plus en plus de voix s’élèvent pour appeler Faure Gnassingbé et son réseau mafieux à surseoir à ses législatives frauduleuses prévues pour le 20 décembre 2018.

Des évêques du Togo aux candidats hypocrites soi-disant de l’opposition, la surdité de Faure Gnassingbé résiste aux appels. L’archevêque émérite de Lomé, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, malgré son âge avancé et sa fatigue, refuse lui aussi de se taire face au chao qui se sent, surtout avec l’escalade de violence militaire sur les populations civiles.

Une sorte de guérilla se développe avec des poches de résistance qui se multiplient et des appels à la résistance s’intensifient. C’est le cas du Mouvement LES FORCES VIVES ESPERANCE POUR LE TOGO qui mattelle: “IL N’Y AURA PLUS D’ÉLECTIONS AU TOGO SANS LES RÉFORMES CONSTITUTIONNELLE, INSTITUTIONNELLE ET ÉLECTORALE”.

Malgré toutes ces voix qui s’élèvent, Faure Gnassingbé brille par un silence coupable. Des hauts gradés de l’armée vont jusqu’à faire usage de fusil à lunette sur des populations civiles, leur ôtant la vie.

On dénombre chaque jour que Dieu fait, au moins deux décès. Homme, femme, enfant, vieux et vielles, tombent au bout des balles assassines des militaires au service de Faure Gnassingbé.

Qui peut arrêter Faure Gnassingbé dans son élan de réédition des tueries de 2005 à travers lequel il est arrivé au pouvoir en violation de la constitution, après trois coups d’États consécutifs, qualifiés de crime imprescriptible par la Constitution elle-même, même dans sa version tripatouillée.

Faure Gnassingbé tue son peuple, la communauté internationale finance l’opération et la CEDEAO croise les bras.

Qui pour sauver le peuple togolais?

Ce qui est sûr, le peuple est allé trop loin pour reculer. Seule la démission de Faure Gnassingbé et ses affidés, une réforme profonde de l’armée peuvent constituer la solution efficace et durable à cette crise qui promet le chao si le silence persiste au niveau de la CEDEAO, l’Union Africaine et la soi-disant communauté internationale qui fait du business avec la crise Togolaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.