28.1 C
Lomé
Wednesday, June 16, 2021

Reckya Madougou, la Présidentielle Et Le Karma

Les unes des journaux

Reckya Madougou, la Présidentielle Et Le Karma
Reckya Madougou, la Présidentielle Et Le Karma

Quand Reckya Madougou jette feu et flammes en accusant le pouvoir béninois d’introduire au Bénin « le terrorisme intellectuel », le camp Talon lui rappelle, un rien taquin, qu’elle a servi récemment le pouvoir d’un pays voisin du Bénin, très peu vertueux en termes de démocratie.

Entendez le Togo. Réponse du berger à la bergère ou simple passe d’armes entre acteurs politiques ?

Qu’il s’agisse de l’une ou de l’autre option, on en dégage une certitude : celle qui est depuis 2016 conseillère spéciale du président togolais Faure Gnassingbé est à mille lieues d’être prophétesse en son propre pays. Et encore. Bien qu’elle fût deux fois ministre du gouvernement Boni Yayi, son statut de conseillère spéciale de Faure Gnassingbé n’en continue pas moins de lui coller aux basques, tel le capitaine Haddock qui a du mal à se défaire de son sparadrap. C’est dire si elle continue de prêter le flanc aux vives critiques sur le sulfureux rôle qu’elle n’a depuis lors de cesse de jouer auprès du prince de de Lomé toujours en délicatesse avec la démocratie et l’État de droit. Depuis 2005. Quitter une nation qui a retrouvé la voie de l’alternance pour aller jouer le rôle de bras armé d’une démocrature, on ne peut vraiment pas trouver plus paradoxal. Autant conclure un pacte avec le diable lui-même.

Reckya Madougou aura beau être la candidate investie par les Démocrates, parti de l’ancien chef d’État Boni Yayi, elle va laisser des plumes dans cette élection dont le président Talon n’aura finalement fait qu’une bouchée. C’est écrit dans les cieux. Plus qu’un désaveu, l’ex-ministre de la Microfinance, de l’Emploi des jeunes et des femmes sous Boni Yayi va se prendre un râteau, pour avoir déposé ses valises dans un pays où il ne fait pas bon être amoureux des droits de l’homme. Si cette candidature ne fait pas plus rire les Togolais qu’elle ne les fait pas pleurer, elle leur aura au moins permis de voir comment le karma s’occupe de cette dame qui s’est délibérément mise du côté obscur de la force.

Le Karma opère, cette loi dont on dit que le principe est simple : l’énergie que vous avez émise en réalisant une action positive ou négative à un moment donné, reviendra à vous tôt ou tard. Reckya Madougou a fait le pari de la dictature, aujourd’hui elle en subit les effets. Ce n’est que justice.

Source: Le Correcteur N°974 du 08 Février 2021

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!