29 C
Lomé
Friday, December 4, 2020

Ricardo Agouzou appelle à la création d’un syndicat des peuples africains

Les unes des journaux

Ricardo Agouzou appelle à la création d’un syndicat des peuples africains
Ricardo Agouzou

La patience des peuples africains face à la machine de la CEDEAO devenue un syndicat par excellence des Chefs d’Etat de la sous-région, semble atteindre ses limites. Des différentes situations que vivent les peuples de la CEDEAO face aux agissements des dictateurs qui animent le marché de l’institution sous régionale, surgissent des réflexions sur une certaines organisation des peuples africains à même de défendre les intérêts des peuples devant la Cour du syndicat des chefs d’Etat de la CEDEAO. Reçus le 03 octobre 2020 dans l’émission Fenêtre sur l’Afrique, une émission débat et interactive animée par le compatriote Sylvain Amos et ses collaborateurs sur radio kanak K basée en Suisse, des responsables d’organisations de la société civile de la Gambie, du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, su Sénégal et du Burkina Faso se sont accordés à dire qu’il nécessite une certaine action concertée et panafricaine afin de défendre au mieux les intérêts des peuples.

En analysant les différents cas de figure qui se présentent dans l’espace CEDEAO avec des présidents qui tripatouillent à volonté la constitution de leur pays respectif, la taillant à leur propre mesure, violentant et réprimant dans le sang leur peuple pour imposer leur volonté, et briguant de façon tout à fait indéterminée les mandats que les peuples avaient limité…, Agouzou Ricardo, conseiller de la Commune Kozah 1 manifeste la nécessité de créer un syndicat des peuples de la CEDEAO. « Les Organisations de la Société Civile de l’espace CEDEAO doivent se retrouver urgemment pour la conduite à tenir. Trop de morts, de prisonniers et exilés. Ça suffit! » a-t-il écrit dans une tribune. Cette invitation semble rencontrer l’adhésion des organisations de défense des Droits de l’Homme qui y réfléchissent et seraient en train de préparer des actions concertées pour y parvenir.

Lire la tribune de Ricardo Agouzou

De la nécessité de créer un syndicat des peuples de la CEDEAO

Les peuples africains n’ont pas encore compris que les luttes individuelles ne sont jamais efficaces. Même si certains peuples ont réussi seul à chasser leur dictateur, cela ne doit pas exclure la nécessité de l’unité. Les chefs d’États qui ont tout (armées, argent, diplomatie, magie, charlatans…) ont compris que seuls ils n’y arriveront pas à soumettre indéfiniment leurs peuples respectifs. Le chef de file des coups d’État en Afrique feu Gnassingbé Eyadema a vite compris pour initier la création du syndicat des dictateurs (CEDEAO).
Comment pensons-nous combattre individuellement et à tour de rôle tout un syndicat armé?
Le 4ème mandat est passé au Togo comme de l’eau dans la passoire, le 3ème mandat vient d’être téléchargé en Guinée et se télécharge en côte d’Ivoire sur les cadavres des pauvres citoyens. Désormais la limitation de mandat est caduque. Il est temps que les peuples de la sous-région Ouest africaine créent leur syndicat. Le combat contre la dictature doit être un combat généralisé. Soulever toute l’Afrique pour chasser les Préfets de la France afin de conquérir notre souveraineté doit être notre credo.
Les Organisations de la Société Civile de l’espace CEDEAO doivent se retrouver urgemment pour la conduite à tenir. Trop de morts, de prisonniers et exilés. Ça suffit!

Ricardo Agouzou

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

DMK-Gate : Voici les ratés du Procureur Poyodi

Par Marcelle ApéviArrêtés la semaine dernière, madame Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et M. Gérard Dodzi Djossou, tous deux de la Dynamique Mgr Kpodzro...

Togo : Les vendeurs de « pure water » sous forte pression

De l’anarchie à la chienlit, les producteurs d’eau "minérale" en sachets, communément appelés « pure water », inondent le marché togolais avec...

Attaque armée au Togo : un commissaire de police grièvement blessé

Tsévié, ville située à 35 kilomètres de la capitale togolaise, a été le théâtre d’une attaque armée contre un commissaire de police....

Arrestation de Mme Adjamagbo-Johnson et de Gérard Djossou: Prof. Pascal Adjamagbo qualifie le procureur de menteur

Prof. Pascal Adjamagbo du MPL qualifie le procureur de menteur et appelle à une action commune de l'opposition pour relancer la lutte...

TOGO : LA TYRANNIE PLOUTOCRATIQUE DE LA MAFIA

Par Jacob ATA-AYI« Si tu trembles d’indignation à chaque injustice, alors tu es un de mes camarades ».CHE GUEVARA Citoyens du monde indignons...

La STT, le SYNPHOT et leurs partenaires en mode lutte contre la corruption

La corruption est sans secret, institutionnalisée au Togo. Selon un rapport de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la...

Chronique de Kodjo Epou : Au début était un 3 décembre 1991

Par Kodjo Epou, Washington DC, USALes héritiers du funeste mardi 3 Décembre 1991 ont toujours le vent en poupe. Ils peuvent kidnapper,...

Djossou et Adjamagbo arrêtés pour « coup d’Etat » par des documents! L’Enfantillage Maladif du Régime Faure Gnassingbé continue

Tout a commencé en début de soirée du vendredi 27 novembre, Gérard Djossou, Président de la Commission des affaires sociales et des...
- Advertisement -
error: Content is protected !!