29 C
Lomé
Thursday, April 22, 2021

Ricardo Agouzou appelle à la création d’un syndicat des peuples africains

Les unes des journaux

Ricardo Agouzou appelle à la création d’un syndicat des peuples africains
Ricardo Agouzou

La patience des peuples africains face à la machine de la CEDEAO devenue un syndicat par excellence des Chefs d’Etat de la sous-région, semble atteindre ses limites. Des différentes situations que vivent les peuples de la CEDEAO face aux agissements des dictateurs qui animent le marché de l’institution sous régionale, surgissent des réflexions sur une certaines organisation des peuples africains à même de défendre les intérêts des peuples devant la Cour du syndicat des chefs d’Etat de la CEDEAO. Reçus le 03 octobre 2020 dans l’émission Fenêtre sur l’Afrique, une émission débat et interactive animée par le compatriote Sylvain Amos et ses collaborateurs sur radio kanak K basée en Suisse, des responsables d’organisations de la société civile de la Gambie, du Togo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, su Sénégal et du Burkina Faso se sont accordés à dire qu’il nécessite une certaine action concertée et panafricaine afin de défendre au mieux les intérêts des peuples.

En analysant les différents cas de figure qui se présentent dans l’espace CEDEAO avec des présidents qui tripatouillent à volonté la constitution de leur pays respectif, la taillant à leur propre mesure, violentant et réprimant dans le sang leur peuple pour imposer leur volonté, et briguant de façon tout à fait indéterminée les mandats que les peuples avaient limité…, Agouzou Ricardo, conseiller de la Commune Kozah 1 manifeste la nécessité de créer un syndicat des peuples de la CEDEAO. « Les Organisations de la Société Civile de l’espace CEDEAO doivent se retrouver urgemment pour la conduite à tenir. Trop de morts, de prisonniers et exilés. Ça suffit! » a-t-il écrit dans une tribune. Cette invitation semble rencontrer l’adhésion des organisations de défense des Droits de l’Homme qui y réfléchissent et seraient en train de préparer des actions concertées pour y parvenir.

Lire la tribune de Ricardo Agouzou

De la nécessité de créer un syndicat des peuples de la CEDEAO

Les peuples africains n’ont pas encore compris que les luttes individuelles ne sont jamais efficaces. Même si certains peuples ont réussi seul à chasser leur dictateur, cela ne doit pas exclure la nécessité de l’unité. Les chefs d’États qui ont tout (armées, argent, diplomatie, magie, charlatans…) ont compris que seuls ils n’y arriveront pas à soumettre indéfiniment leurs peuples respectifs. Le chef de file des coups d’État en Afrique feu Gnassingbé Eyadema a vite compris pour initier la création du syndicat des dictateurs (CEDEAO).
Comment pensons-nous combattre individuellement et à tour de rôle tout un syndicat armé?
Le 4ème mandat est passé au Togo comme de l’eau dans la passoire, le 3ème mandat vient d’être téléchargé en Guinée et se télécharge en côte d’Ivoire sur les cadavres des pauvres citoyens. Désormais la limitation de mandat est caduque. Il est temps que les peuples de la sous-région Ouest africaine créent leur syndicat. Le combat contre la dictature doit être un combat généralisé. Soulever toute l’Afrique pour chasser les Préfets de la France afin de conquérir notre souveraineté doit être notre credo.
Les Organisations de la Société Civile de l’espace CEDEAO doivent se retrouver urgemment pour la conduite à tenir. Trop de morts, de prisonniers et exilés. Ça suffit!

Ricardo Agouzou

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

La France cautionne le coup d’état militaire et le viol de la Constitution au Tchad

A la suite de l’assassinat du Maréchal Idriss Déby Itno, l’armée se substitue au peuple, met en veilleuse la Constitution et impose...

Togo : Folles rumeurs autour du PNP, qui en veut au parti de Tikpi Atchadam?

Par Samari Tchadjobo«Les faux amis croient aux rumeurs sur toi, les vrais amis croient en toi.» Coluche Depuis quelques jours, pour ne pas...

Mahamat Kaka, encore un fils à Papa qui prend le pouvoir en Afrique

L’avènement des fils à Papa qui prennent le pouvoir à la suite du décès de leur géniteur fait son bonhomme de chemin...

Le Maréchal Président Idriss Déby chute au bout des balles des rebelles

L’information fait la UNE de l’actualité depuis quelques minutes. Le maréchal Idriss Déby dont la victoire au scrutin présidentiel venait juste d’être...

Togo : Vers les adieux du Colonel Akpovy à la Fédération Togolaise de Football ?

La question se pose suite à la correspondance en date du 14 avril 2021 adressée par le Tribunal Arbitral de Sport (TAS)...

Togo : Victoire Dogbé et ses sigles improductifs

Le gouvernement Togolais se spécialise dans la multiplication des sigles comme remède contre les maux qui persistent et qui continuent de révéler...

Investiture du Pasteur Godson Lawson nouveau président de l’Église Méthodiste du Togo

Le Révérend Pasteur Godson Dogbeda Teyi Lawson Kpavuvu, a été officiellement investi nouveau président de l’Eglise Méthodiste du Togo, ce dimanche 18...

Le seul problème de l’Afrique réside dans le leadership!

C'est vrai, ce concept de leadership revêt plusieurs attributs avec des colorations si diverses que parfois l'on se perd en ce qui...
- Advertisement -
error: Content is protected !!