30.1 C
Lomé
Monday, June 14, 2021

Victoire Dogbé, au-delà d’une simple gratitude !

Les unes des journaux

Victoire Dogbé, au-delà d'une simple gratitude !
Faure Gnassingbé (G) et Victoire Dogbé

J’ai lu avec un vif intérêt, le message de gratitude de Mme Victoire Dogbé à l’égard du Président de la République pour la marque de confiance que ce dernier a placée en elle en lui confiant ce poste de premier ministre du Togo.

Elle a à cette occasion, promis de continuer à servir notre pays avec “beaucoup d’abnégation” et certainement aussi, de dévotion afin de contribuer à “relever le défi de la prospérité et de la croissance partagée pour tous nos concitoyens”.

C’est à ce deuxième niveau que je trouve relativement intéressant son message.

Les postes de responsabilité que l’on vous confie ne vous imposent pas d’être au service d’un homme, mais bien à celui d’une cause commune qui engage le devenir du pays dans son ensemble.

Malheureusement, lorsqu’une responsabilité leur est confiée, nos chers intellectuels commettent souvent cette erreur monumentale de réduire toutes leurs actions en un culte de la personnalité de celui qui les a nommés à ce poste plutôt que de profiter de ce piédestal pour faire davantage valoir leurs talents, leur savoir-faire et leur savoir-être au sein d’une population qui aspire profondément à se trouver des repères idéaux et des modèles inspirants.

Je ne crois pas que les collaborateurs du chef de l’État lui rendent vraiment service en se confondant en courbettes permanentes sous ses bottes.

Si celui-ci était complet, savait tout et pouvait tout, jamais il n’aurait besoin d’eux dans l’exercice de ses charges.

Alors le simple fait qu’il ait eu recours à chacun d’eux est un signal qui prouve qu’ils ont un devoir de résultat qui complète ce qui se fait dans d’autres départements de l’appareil de l’État.

Un chef vraiment lucide et intelligent qui dispose d’une vraie vision, n’a que faire des éloges, des incessantes expressions de reconnaissance de ses collaborateurs.

Il ne peut avoir réellement besoin que des gens de talents qui s’affirment comme tel et savent que la mission qui leur est confiée est un sacerdoce qui engage le devenir non pas de leur patron, mais de tout un peuple.

J’émets vraiment le vœu que la nouvelle équipe gouvernementale en perspective s’inscrive dans cette unique dynamique de servir la cause commune qui transcende les sempiternels hourras à l’égard du chef de l’État qui, en réalité, n’en pas point besoin.

Comme le dit si bien le nouveau premier ministre, le Togo fait face à un défi majeur de “prospérité et de croissance partagée”.

Ce n’est un secret pour personne, notre pays a pris un retard considérable sur tous les plans; ce qui exige des compétences affranchies pour combler au plus vite ces trous à la fois économiques, politiques, éducationnels et sociaux béants que l’on observe jusqu’à ce jour.

Qu’enfin tout le monde mouille le maillot et se mette au travail sans relâche pour redonner de l’espoir à ce peuple laissé quasiment pour compte depuis des décennies.

C’est la seule chose rentable que l’on peut raisonnablement attendre de la nouvelle équipe gouvernementale qui nous sera présentée dans les prochaines heures.

Luc Abaki

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...

CITE AU QUOTIDIEN : CROIRE EN LA MAGIE

"Dieu le fera" Oui Il le fera mais Il ne le fera pas sans nousSavoir cela c'est se découvrir acteur (actrice) de...

Togo : Nouvelle hausse du prix du carburant

Après l'augmentation du coût du péage, augmentation qui a pour conséquence, une flambée des prix des produits de première nécessité, l'équipe de...

Togo : La terreur s’intensifie

Le Togo vit une situation très préoccupante en matière de violation des Droits de l’Homme. En tout cas, c’est ce qu’on peut...

L’art de répondre efficacement aux questions!

Partons simplement de l'analyse d'une question posée par notre compatriote Didier Akouete aux présidents Macky Sall et à Paul Kagagmé pour dérouler...
- Advertisement -
error: Content is protected !!