29 C
Lomé
Tuesday, April 20, 2021

𝐋𝐚 𝐦𝐮𝐬𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐭𝐨𝐠𝐨𝐥𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐝𝐨𝐢𝐭 𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐢𝐭𝐞́ indique Kodjogah Aklinkpo

Les unes des journaux

𝐋𝐚 𝐦𝐮𝐬𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐭𝐨𝐠𝐨𝐥𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐝𝐨𝐢𝐭 𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐢𝐭𝐞́ indique Kodjogah Aklinkpo
Kodjogah Aklinkpo

Les artistes Togolais ont du mal à se positionner au rang de leurs collègues des autres pays de la sous-région. En nombre, le Togo en dispose, mais en qualité, c’est discutable. Ces citoyennes et citoyens qui officient dans le secteur musical ou du showbiz ont du mal à y gagner leur vie. Le sujet nécessite une réflexion profonde. Kodjogah Aklinkpo, citoyen Togolais en a conscience. A travers un posting sur sa page FaceBook, l’homme appelle les artistes du Togo à chercher l’identité de la musique du terroir. Son observation découle du constat selon lequel la musique togolaise est un ramas de plusieurs rythmes venus d’ailleurs; un fourre-tout où les jeunes, sans repères, copient les chanteurs américains, français, ghanéens et autres ». « Si la musique togolaise n’a pas un écho carillonnant ici et ailleurs c’est bien parce qu’elle n’a pas d’identité », écrit-il.

En exemple, il écrit : « Le zouglou et le coupé-décalé constituent l’identité musicale de la Côte d’Ivoire. La Rumba et le Ndombolo : Congo. Le Makossa et le Mbole : Cameroun. L’afrobeat : Nigeria. Le Mbalax : Sénégal. Le Highlife : Ghana etc ».
Pour lui, « il suffira simplement de puiser dans les rythmes du terroir (Akpesse, Gazo ou Agbagba) pour constituer une musique authentique à laquelle va s’adonner le plus grand nombre d’artistes togolais. La progression des accords et les codes doivent être distinctifs à ce genre musical ». Ce qui permettra, de façon professionnelle et qualitative, à la musique Togolaise de franchir très vite les frontières et aux meilleurs artistes togolais de rayonner dans le temps.

Lire le posting de Kodjogah Aklinkpo

𝐋𝐚 𝐦𝐮𝐬𝐢𝐪𝐮𝐞 𝐭𝐨𝐠𝐨𝐥𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐝𝐨𝐢𝐭 𝐜𝐡𝐞𝐫𝐜𝐡𝐞𝐫 𝐬𝐨𝐧 𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐢𝐭𝐞́.
Si la musique togolaise n’a pas un écho carillonnant ici et ailleurs c’est bien parce qu’elle n’a pas d’identité.

Youssou Ndour, Salif Keita, Koffi Olomidé, Sidiki Diabaté, Yodé et Siro, Fally Ipupa, Charlotte Dipanda et tous les autres grands noms de la musique africaine ne seraient pas imposants et majestueux s’ils faisaient des musiques copiées ailleurs et collées chez eux.

La musique togolaise est un ramas de plusieurs rythmes venus d’ailleurs; un fourre-tout où les jeunes, sans repères copient les chanteurs américains, français, ghanéens et autres.

C’est quoi une identité musicale ? Allons-y avec des exemples.
Le zouglou et le coupé-décalé constituent l’identité musicale de la Côte d’Ivoire. La Rumba et le Ndombolo : Congo. Le Makossa et le Mbole :Cameroun. L’afrobeat : Nigeria. Le Mbalax : Sénégal. Le Highlife : Ghana etc.
Comment trouver une identité musicale au Togo ? Pas du tout tarabiscotée ! Il suffira simplement de puiser dans les rythmes du terroir pour constituer une musique authentique à laquelle va s’adonner le plus grand nombre d’artistes togolais. La progression des accords et les codes doivent être distinctifs à ce genre musical.

Pratiquée en masse, de façon professionnelle et qualitative, cette musique franchira très vite les frontières et les meilleurs artistes togolais rayonneront dans le temps.

Quels sont les rythmes sur lesquelles il faut s’inspirer ? Akpesse, Gazo ou Agbagba.

Kodjogah Aklinkpo

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Vers les adieux du Colonel Akpovy à la Fédération Togolaise de Football ?

La question se pose suite à la correspondance en date du 14 avril 2021 adressée par le Tribunal Arbitral de Sport (TAS)...

Togo : Victoire Dogbé et ses sigles improductifs

Le gouvernement Togolais se spécialise dans la multiplication des sigles comme remède contre les maux qui persistent et qui continuent de révéler...

Investiture du Pasteur Godson Lawson nouveau président de l’Église Méthodiste du Togo

Le Révérend Pasteur Godson Dogbeda Teyi Lawson Kpavuvu, a été officiellement investi nouveau président de l’Eglise Méthodiste du Togo, ce dimanche 18...

Le seul problème de l’Afrique réside dans le leadership!

C'est vrai, ce concept de leadership revêt plusieurs attributs avec des colorations si diverses que parfois l'on se perd en ce qui...

CITE AU QUOTIDIEN : RECONNAISSANCE D’ECHEC POUR UNE NOUVELLE ERE

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUESi nous étions à portée de voix du peuple français, si notre voix pouvait, non seulement...

Togo : Fausses promesses d’emplois aux jeunes, 5 individus dans les mailles de la Police

Suite à une plainte d’une victime, cinq (05) individus spécialisés dans l’arnaque des jeunes en leur faisant de fausses promesses d’emploi ont...

Togo : Akodah Ayewouadan – Le Gouvernement se réserve le droit de rendre obligatoire le vaccin

Si elle n’est pas encore officiellement obligatoire, la vaccination contre le covid-19 pourrait le devenir au Togo. Mercredi, lors du compte rendu...

Togo : Nathaniel Olympio appelle la jeunesse à plus d’engagement politique

A travers un post sur sa page Facebook, Nathaniel Olympio invite la jeunesse togolaise à plus d’engagement politique et “à cesser de...
- Advertisement -
error: Content is protected !!