10 000 gendarmes et policiers vont assurer le bon déroulement de la présidentielle

10 000 gendarmes et policiers vont assurer le bon déroulement de la présidentielle

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Comme cela se fait pour chaque élection, le ministère de la sécurité vient de mobiliser 10000 gendarmes et policiers (FOSEP) pour le compte du scrutin du 22 février prochain.

La FOSEP, d’après le ministre de la sécurité, le Gal Yark Damehame, a pour mission d’assurer la sécurité avant, pendant et après l’élection présidentielle. Elle accompagnera aussi la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements dans leurs missions. Par contre, les éléments de là FOSEP ont reçu des consignes strictes de respecter les lois et règlements en vigueur, éviter toutes formes de compromission, observer une stricte neutralité vis-à-vis des partis, groupements de partis et sensibilités politiques, éviter de faire usage des armes à feu sauf en cas de légitime défense, respecter et faciliter le travail de la Croix-Rouge qui n’a qu’un but strictement humanitaire.

Dispatchés sur l’ensemble du territoire national, les 10000 gendarmes et policiers vont aussi accompagner les candidats durant la période de campagne électorale et le jour du scrutin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.