29 C
Lomé
Wednesday, February 24, 2021

4 individus arrêtés par la gendarmerie pour avoir tué un bossu

Les unes des journaux

4 individus arrêtés par la gendarmerie pour avoir tué un bossu
4 individus arrêtés par la gendarmerie pour avoir tué un bossu

Quatre quidams ont été interpellés par la gendarmerie nationale les 12 et 13 octobre derniers qui ont tué un bossu pour ensuite vendre sa bosse à un béninois, vient-on d’apprendre.

En effet, Yendouban (33 ans), Idrissou (39 ans), Nakordja (26 ans) et Ibrahim, tous de nationalité togolais sont actuellement entre les mailles de la gendarmerie nationale.
Les faits remontent en septembre 2016 et se sont produits à Korbongou.

Les criminels, après avoir tué le bossu ont mis le corps dans un sac en toile de jute qu’ils ont ensuite jeté sur la rivière Obiagou.

Après la découverte du corps par les riverains, la gendarmerie a été alertée et a dans la foulée ouvert une enquête qui a permis leur interpellation.

Interrogés, ces derderniers ont reconnu les faits et ont confié avoir vendu la bosse à un béninois contre une forte somme d’argent.
Les criminels seront confiés à la justice pour répondre de leurs actes, rassure la gendarmerie nationale.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Vers le renforcement des restrictions à la liberté syndicale ?

Le gouvernement n’en finit pas du tout avec son projet de relire toutes les lois qui se rattachent aux libertés notamment de...

Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 24 Février 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour à la Présidence de la République sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure...

Togo – Un an après la présidentielle : LES RAVAGES DU MENSONGE EN POLITIQUE

C'est un constat: le Togo a fait un sérieux bon démocratique en arrière après la présidentielle du 22 février 2020. Et pour cause, en...

Togo – 22 Février 2020/2021 : Exigence de vérité des urnes pour que cesse l’illégitimité du pouvoir

Déclaration de Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Enseignant-chercheur, Monzolouwe ATCHOLI KAO, Président de l'Association des Victimes de la Torture au Togo (ASVITTO), Raphaël KPANDE-ADZARE,...

«Pendant que l’État de droit sombre en Afrique, la France regarde ailleurs»

Un an jour pour jour après l'élection présidentielle au Togo, trois figures majeures de l’opposition congolaise, guinéenne, togolaise et un député français...

Une Féconde Colère Togolaise

Par Pierre S. AdjétéLes citoyens du Togo ne sont pas des chevaux de fiacre qui attendent patiemment Faure Gnassingbé, pour qu’un jour...

La colonisation du Bénin par la dictature togolaise n´aura pas lieu

Par Samari Tchadjobo«...Sa candidature pose un problème de conflit de souveraineté. Sa candidature pose un problème d´insécurité politique…»Voilà un extrait des propos...

23 FEVRIER 2020 – 23 FEVRIER 2021 : QUELLES ISSUES POUR UNE ANNEE VECUE DANS UNE SITUATION ATYPIQUE ?

UNE SITUATION ATYPIQUE… Le 23 février 2020, la CENI annonçait la victoire avec plus de 70% des suffrages exprimés de Faure E. GNASSINGBE...
- Advertisement -
error: Content is protected !!