4e Mandat de Faure, Cina LAWSON s’y oppose

4e Mandat de FaUre, Cina LAWSON s’y oppose
Faure Gnassingbé, Cina LAWSON (d)

Plus rien ne va entre Faure et la plus belle des égéries de la république. Le secret est bien gardé, mais tout finit par se savoir.

Ainsi, il règne une atmosphère délétère entre Faure et cina Lawson, la Ministre de l’economie numérique. A l’origine le débat sur le 4e mandat qui empoisonne la vie politique nationale.

Croyant bien faire cina Lawson est allée voir son homme en lui conseillant qu’étant donné les critiques et le climat dans lequel se trouve le pays, il serait bon d’abandonner son désir de candidature pour un 4e mandat. Dans notre intérêt et dans celui de la nation, chéri, il faut abandonner. La réaction n’a pas été bonne. Comme à son habitude, il s’est tu en serrant la mine. Depuis plus rien ne va pour celle qui croyait bien faire. Et entre les deux ce n’est plus le miel. parmi tant d’égéries, Cina Lawson est celle qui a pris son courage en main pour dire la vérité à Faure. Ce rôle, c’est la maman de Faure qui devait le jouer.

Depuis les temps, quand ça ne va pas dans une société, dieu passe par les femmes pour conseiller les hommes sur la marche à suivre. Qui sait si Dieu a voulu passer par Cina pour pénétrer le cœur de Faure? La presse qui l’a traitée de tous les noms, y compris nous-mêmes. Il se trouve que Cina est une grande dame royale. Vivant au Togo, elle entend les souffrances des togolais. Elle pourrait se taire et continuer à jouir des privilèges de la cour mais elle a pensé aux autres. Que Dieu la bénisse et la protège. Jusqu’ici Faure ne s’est pas prononcé sur le 4è mandat. Mais, nul doute qu’après avoir balisé les terrains, il s’accroche. C’est le moment de lui rappeler ce qu’il déclarait le 12 juin 2016 sur deutch Welle. « Pour que la démocratie progresse en Afrique, il faut limiter les mandats à deux ou à trois au maximum ». L’heure de vérité est arrivée. Rappelant qu’avant Cina Lawson, l’ancien premier ministre Edem Kodjo avait conseillé à Faure de désigner son dauphin.
Mal lui en prit.

Kao Victoire

Source : La Dépêche – N°974 du 23 Octobre 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.