Affaire FTF/Gbikinti Fc et Maranatha : La FTF porte l’affaire devant la chambre du jugement

Affaire FTF/Gbikinti Fc et Maranatha : La FTF porte l’affaire devant la chambre du jugement
Guy Akpovy, Pdt de la FTF

Affaire FTF/Gbikinti Fc et Maranatha : La FTF porte l’affaire devant la chambre du jugement
Guy Akpovy, Pdt de la FTF

Par Serge Lemask, togo-online.net
La Fédération Togolaise de Football (FTF) n’est pas satisfaite de la décision de non lieu rendue par la Chambre d’instruction de la Commission d’éthique dans l’affaire de match truqué entre Gbikinti FC et Maranatha de Fiokpo. Elle vient de porter l’affaire devant la Chambre du jugement. L’information nous est parvenue à travers un communiqué dont voici la teneur.

Communiqué

La Fédération Togolaise de Football saisit la Chambre de jugement dans l’affaire FTF c / Gbikinti FC de Bassar et Maranatha FC de Fiokpo

La Fédération Togolaise de Football a été saisie, le 7 août 2017, en tant que partie dans l’affaire FTF c/ Gbikinti FC de Bassar et Maranatha FC de Fiokpo par la Chambre d’instruction de la Commission d’éthique de sa décision d’un non lieu contre les deux clubs à la suite de ses investigations qu’elle a ouverte dans le cadre du match Gbikinti FC vs Maranatha FC de Fiokpo de la 26e journée du Championnat national de première division, saison 2016-2017, tout en se réservant le droit « en cas de survenance des faits et preuves nouveaux » à la réouverture de l’information.

La Fédération Togolaise de Football, tout en remerciant la Chambre d’instruction pour son travail, estime disposer aujourd’hui d’éléments probants étayant les possibles infractions d’arrangement de match contre les deux clubs.

A cet effet, et, en raison des vices de procédures qui ont caractérisé les investigations de la Chambre d’instruction de la Commission d’éthique –qui ont largement dépassé l’étape d’enquêtes préalables, la Fédération Togolaise de Football a décidé, conformément à l’article 29 du Code d’éthique, de transmettre le dossier et l’ensemble des éléments dont elle dispose à la Chambre de jugement pour rendre une décision définitive sur le cas.

Fait à Lomé, le 14 août 2017

Le Secrétaire général

Pierre LAMADOKOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.