27.1 C
Lomé
Friday, December 3, 2021

Appel à la libération inconditionnelle et immédiate des prisonniers politiques au Togo

Les unes des journaux

Appel à la libération inconditionnelle et immédiate des prisonniers politiques au Togo
Le Comité avec au milieu Professeur David Ekoué Dosseh, Coordinnateur du Comité

Le Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques du Togo était ce mardi 16 février 2021, face à la presse à BrotherHomé à Lomé pour rendre public le MEMORANDUM pour l’arrêt de la préoccupante vague répressive en cours d’accélération au Togo.

Dans ledit MEMORANDUM, le comité a planté le décor du contexte de sa mise en place, la mission à lui assigner, le travail effectué dans le cadre de la publication de ce mémorandum et formulé des revendications dont entre autres :

  • libération inconditionnelle et immédiate de tous les prisonniers politiques du Togo et réparation-dédommagement de ces citoyens injustement arrêtés, détenus, torturés ou morts en détention dont la liste est annexée au mémorandum ;
  • réapparition en vie de tous les prisonniers politiques ;
  • mise en place d’une commission internationale d’enquête indépendante pour faire toute la lumière sur les allégations de décès en détention sous la torture ou toute autre cause avec identification et arrestation des auteurs et commanditaires de ces actes criminels pour qu’ils répondent devant la justice, conformément à la législation en vigueur et aux instruments internationaux ratifiés par les autorités togolaises.

Le MEMORANDUM rendu public est un document de six (06) pages qui porte en annexe, la liste des récapitulative des prisonniers politiques morts en détention ou détenus dans les prisons du Togo depuis 2018. Il évoque également la situation de musèlement de presse qui a conduit à la condamnation du Journal L’Alternative à 6 millions d’amende, dans l’affaire dite PETROLGATE et aussi au retrait de récépissé au journal L’Indépendant Express de Carlos Ketohou qui lui-même a été embastillé avant d’être relâché quatre jours plus tard.

Le comité dans ses revendications, exige le respect de la liberté de presse avec notamment dans le cadre de la mission qui est assignée au comité, l’annulation de la décision du tribunal de première instance de Lomé condamnant Ferdinand Mensah Ayité et son journal, l’annulation de la décision portant retrait de récépissé du journal L’Indépendant Express, l’annulation de la décision portant suspension du journal L’Alternative dans le dossier dit de FAUSSAIRE…

Des actions de plaidoyers et de lobbying sont annoncés par le Comité pour que toutes les personnes détenues pour leur opinion notamment politique, recouvrent la liberté.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo: Le départ à la retraite des militaires provisoirement suspendu!

Le départ à la retraite des militaires vient d’être provisoirement suspendu. L’information a été donnée hier par le chef d’Etat major général...

Dr Christian Spieker “Ce n´est pas parce que le régime est fort qu´on ne parvient pas à avoir de l´alternance mais parce que les...

La difficulté dans laquelle se trouve aujourd´hui l´opposition togolaise face au régime en place réside dans l´inconstance des leaders politiques qui font...

La conference des Évêques du Togo récuse la présentation d’un pass sanitaire dans les lieux de culte

La décision du gouvernement de présenter un pass sanitaire avant d’avoir accès aux lieux de culte au Togo déplaît à la conférence...

Gerry Taama ne voit pas d’un bon oeil le concours de la Fonction publique lancé par le gouvernement

Député à l’Assemblée Nationale, Gerry Taama ne voit pas d’un bon œil le concours de la fonction publique lancé par le gouvernement....

Meeting de soutien à Abdoulaye Yaya: Le front citoyen « Togo Debout » ne baisse pas les bras

Les interdictions répétées du préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh ne découragent pas le front citoyen « Togo Debout ». Les responsables...

Une femme morte dans une auberge à Zanguera: L’amant dans de beaux draps

La semaine dernière, une veuve a été retrouvée morte dans une auberge à Zanguera, après une partie de sexe avec un jeune...

Togo Covid-19: 8 nouveaux cas signalés lundi

Huit (08) des 919 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 26.258. Ces 08 personnes dont les...

Pourquoi environs 600 recrues ont-elles été recalées au Cni ?

J'ai été saisi de la question à plusieurs reprises. Je suis allé aux nouvelles.Ces recrues ont ete écartées après la seconde visite...
- Advertisement -
error: Content is protected !!