Arrestation de trois agents de sécurité togolais au Ghana : Le gouvernement se défend sans convaincre

Arrestation de trois agents de sécurité togolais au Ghana : Le gouvernement se défend sans convaincre
Les trois agents de sécurité togolais arrêté au Ghana

Par Serge Lemask, togo-online.net
Trois agents de sécurité ont frôlé le lynchage à Amoako, un village du Ghana. L’affaire fait grand bruit depuis le 1er janvier dernier. Selon certaines sources concordantes, il est reproché à ces trois militaires d’avoir infiltré ledit village avec l’intention d’appréhender un jeune homme soupçonné d’être un dissident qui, en réalité est natif de la localité.

La réaction du gouvernement togolais ne s’est pas faite attendre. Dans un communiqué publié hier, le gouvernement dit reconnaître la traversée de la frontière ghanéenne par les trois agents mais pas pour une mission d’infiltration.

A en croire les autorités togolaises, la gendarmerie a effectivement effectué une mission d’identification et d’arrestation d’un « présumé criminel » mais dans le village de Djogbé à Badou au Togo. Mais au cours de la mission, la personne recherchée s’est préparée à se défendre en recourant à une machette.

« La réaction de l’intéressé a conduit les agents de sécurité à le maîtriser. Suite à son arrestation, son épouse a alerté les habitants du village, notamment des jeunes qui se sont organisés pour s’en prendre et lyncher les agents de sécurité », indique le communiqué.
Et de poursuivre : « Pris de court, ceux-ci ont tenté de s’exfiltrer de l’étau des jeunes de la localité. Malheureusement dans leur repli, 3 des agents de sécurité n’ont pas pu suivre le mouvement et se sont retrouvés dans les mailles des jeunes surexcités ».

Plus loin, le communiqué précise que du fait de la porosité des frontières et de l’absence de leur bornage systématique, les 3 agents de sécurité ne se sont pas rendus compte qu’ils ont traversé ‘par méconnaissance’ la frontière.

Des explications et arguments qui, à en croire certains observateurs, sont tirés par les cheveux et convainquent difficilement l’opinion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.