Braquage à l’aéroport de Lomé : Deux (2) morts et cinq (5) blessés

colonel Yark Damehame
Colonel Yark Damehame
Le bilan du braquage perpétré par des individus non encore identifiés à l’aéroport Gnassingbé Eyadéma a été revu à la hausse dimanche soir sur la Télévision Togolaise (TVT) par le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile : deux morts, cinq blessés et une somme importante d’argent emporté par les braqueurs.

Selon le ministre de la Sécurité, colonel Yark Damehame, « Des commerçants qui s’apprêtaient à partir ont été attaqués par trois individus armés de kalachnikov. Deux sont introduits dans le parking et l’autre s’est positionné sur le boulevard de la paix en couverture. C’est un acte de banditisme que nous vivons depuis un certain moment et nous devons tout mettre en œuvre pour mettre hors d’état de nuire ces individus sans foi ni loi»

Des numéros verts sont mis à la disposition de la population pour dénoncer ces personnes qui, selon ministre, se cachent sûrement quelque part. Il s’agit du 115, du 117, du 171 et du 172.

Depuis juillet dernier, des individus armés sèment la panique dans la population à travers d’attaques à main armée.

C. Amétobéna

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.