Ceux qui veulent marcher aujourd’hui vont devoir passer sur le corps des forces de l’ordre

Ceux qui veulent marcher aujourd’hui vont devoir passer sur le corps des forces de l’ordre
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.net
Mgr Kpodzro a appelé les personnes du troisième âge et tous les Togolais à descendre dans la rue ce vendredi pour réclamer la victoire de son candidat Agbeyomé Kodjo qui, d’après lui est le véritable gagnant de la présidentielle du 22 février dernier.

Mais pour cela, ils vont devoir affronter les forces de l’ordre et de sécurité. Raison, le ministre Payadowa Boukpessi, également membre d’Unir,
interdit formellement la manifestation prévue ce jour.

D’après lui, les organisateurs de la manifestation n’ont pas tenu compte de la loi fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques. Il fait savoir que c’est sur les réseaux sociaux qu’il a appris la manifestation organisée par la dynamique Kpodzro. Et donc, la manifestation organisée par Mgr Kpodzro est illégale.
« Tous ceux qui y prendront part, se rendront coupables de participation à une manifestation illégale », écrit-il.

En tout cas, ceux qui vont descendre dans la rue ce vendredi vont se heurter à la présence des forces de l’ordre et de sécurité qui ont eu pour mission, selon Boukpessi, de faire respecter la loi afin de permettre aux Togolais de vaquer librement à leurs occupations.

Les forces de l’ordre vont-elles réprimer la manifestation comme elles ont l’habitude de le faire pendant que Faure Gnassingbé et ses sbires parlent de démocratie au Togo? Les prochaines heures édifieront.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.