23.1 C
Lomé
Tuesday, October 19, 2021

Conclusions de la CNAP: L’ADDI fait des recommandations

Les unes des journaux

  Conclusions de la CNAP: L'ADDI fait des recommandations

C’est dans un communiqué dont copie nous est parvenue que l’alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) a fait des recommandations sur les conclusions de la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP). Lisez l’intégralité du communiqué:

Lecture!

ALLIANCE DES DÉMOCRATES POUR LE DEVELOPPEMENT INTEGRAL (ADDI)

COMMUNIQUE RELATIF AU COMPTE-RENDU DES TRAVAUX DE LA CNAP ET A LA MISE EN ŒUVRE DES CONCLUSIONS

Le Gouvernement togolais a rendu public le 03 août 2021, les conclusions des travaux de la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP). Ces travaux se sont déroulés du 19 janvier au 13 Juillet 2021 et ont connu la participation effective de 17 partis politiques dont l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI).

L’ADDI informe l’ensemble de la population togolaise qu’elle a pris une part active aux 11 séances plénières, partage les résultats issus des discussions et prend acte des conclusions de la CNAP.

L’ADDI félicite l’ensemble des acteurs qui ont pleinement pris part aux travaux pour leur esprit d’ouverture, de compromis et de consensus qui a prévalu lors des discussions parfois houleuses. Pour l’ADDI, ces conclusions sont le fruit d’un consensus et ne doivent en aucun cas être interprétées comme la victoire d’un camp sur l’autre. Le parti appelle à une mise en œuvre diligente, concertée et dans la franchise de l’ensemble des mesures ayant déjà fait l’objet de consensus.

L’ADDI recommande que dans la mise en œuvre des conclusions, une attention particulière soit consacrée :
(I) à la libération inconditionnelle de l’ensemble des personnes inculpées dans l’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara ;
(II) à la libération de toutes les personnes arrêtées lors de toutes les manifestations publiques, pacifiques et assimilées sur le territoire togolais ;
(III) à la question des conditions d’exercice de la liberté de réunion et des manifestations pacifiques publiques en se conformant aux recommandations formulées par le Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies après l’examen du 5ème rapport périodique de l’Etat togolais sur la mise en œuvre du pacte international relatif aux droits civils et politiques.

Par ailleurs, la biométrie a été adoptée comme technique d’inscription sur les listes électorales et est consacrée dans le code électoral. A cet effet, en lieu et place de la délivrance des actes de naissance aux togolais qui n’en disposent pas lors des audiences foraines, l’ADDI recommande la délivrance des cartes nationales d’identité (CNI) à l’ensemble des togolaises et des togolais, comme le prévoyait l’Accord Politique Global de 2006.

Le parti ADDI rappelle qu’elle avait introduit en 2018 une proposition de loi instituant une carte d’identité biométrique CEDEAO au Togo à l’Assemblée Nationale.

L’ADDI encourage la société togolaise à privilégier le dialogue et la concertation, pour l’examen des questions restées en suspens et la mise en œuvre de toutes les initiatives devant favoriser la normalisation de la vie politique au Togo.

Enfin, pour l’ADDI, l’intérêt de tous les togolais doit être la préoccupation exclusive de la gestion de la cité et d’éviter la tendance à l’accentuation des facteurs partisans, contraire à la construction d’une nation unie et solidaire.

Fait à Lomé, le 9 Août 2021
Pour le Bureau Exécutif National,
Le Deuxième Vice-Président
M. Mayonou YENTCHARE

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Atteinte à la vie privée des filles, un devoir d’explication s’impose aux officiels du monde de l’éducation au Togo

Le devoir de redevabilité à l'égard du peuple voudrait que l'on explique une décision pareille qui suspend deux acteurs du monde éducatif. On...

Le monde syndical togolais pleure Ephrem Tsikplonou

Le monde syndical togolais est frappé par un deuil. Ephrem Tsikplonou, SG de la coordination générale des cadres du Togo (CGCT) a...

Togo: Bienvenue dans la République d’UNIR !

Voilà un régime de père en fils qui s’est approprié le Togo qu’il régente comme une épicerie familiale depuis 54 ans. Le...

Togo: Quand Faure Gnassingbé se moque des pauvres populations

Les faits et gestes de l'exécutif togolais constituent la preuve que le régime mesure le degré de pauvreté des populations. Ils envahissent...

Togo / Gendarmerie nationale : Le Commandant de la Brigade territoriale de Lomé et certains de ses éléments mis aux arrêts

Des gendarmes mis aux arrêts, ça n’arrive pas souvent. Mais ne dit-on pas « tous les jours pour le voleur, et un...

Du sourire aux lèvres des élèves de l’EPP Davié Anomé grâce à l’association « New Family »

Ce samedi 16 octobre 2021, l'association "New Family" était aux côtés des élèves démunis de l'école primaire publique de Davié Anomé (préfecture...

Le Covid Business en vogue au Togo

Les populations sont de plus en plus fatiguées, surtout avec les non-dits qui entourent la gestion de la pandémie à la covid-19...

Pétrolegate: Le procès en appel encore renvoyé

L’affaire dite « Pétrolegate » mettant aux prises le journal « L’Alternative » et la famille Adjakly est encore sur le tapis. L’audience de ce jeudi...
- Advertisement -
error: Content is protected !!