28.1 C
Lomé
Tuesday, January 25, 2022

Coup de gueule de Me Raphaël Kpandé-Adzaré, suite à l’arrestation de Brigitte Adjamagbo-Johnson

Les unes des journaux

Coup de gueule de Me Raphaël Kpandé-Adzaré, suite à l’arrestation de Brigitte Adjamagbo-Johnson
Me Raphaël Kpandé-Adzaré

L’arrestation de Madame Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la Dynamique Monseigneur Kpodzro suscite de vives réactions au sein de l’opinion. Dans un message posté ce dimanche sur les réseaux sociaux, Maître Raphaël Kpandé-Adzaré, président du Mouvement Conscience Mandela, acteur clé et bien connu de la classe politique Togolaise, notamment celle de l’oppositon et la société civile, affiche une indignation sur le faite que lorsqu’on parle de crimes économiques, des détournements des deniers publics notamment, d’assassinats et crimes crapuleux, la justice togolaise est complètement inerte et silencieuse, mais quand il s’agit de prétendues infractions d’atteinte à la sécurité de l’Etat, des interpellations se font tout de suite avant que cette même justice n’intervienne à posteriori pour les justifier par “des perquisitions ayant permis de découvrir et de saisir des documents compromettants intéressant l’enquête”. L’homme dénonce une justice à double vitesse ; une justice de deux poids deux mesures. Maître Raphaël Kpandé Adzaré invite le Procureur de la république à savoir s’arrêter, car indique-t-il, la justice est avant tout une mission divine.

Lire le posting de Maître Raphaël Kpandé-Adzaré

Aucune stabilité, aucun développement digne de ces noms ne peuvent être assis dans un tel contexte.

Lorsqu’on parle de crimes économiques intéressant des détournements des deniers publics à hauteur de milliards, la justice togolaise est complètement inerte et silencieuse ; quand il s’agit d’assassinats et crimes crapuleux, à la limite proches de la flagrance, la justice togolaise parle de “faits incriminés s’inscrivant dans un concert criminel complexe”, avec des auditions qui seraient actuellement en cours et n’auraient débouché pour l’heure sur aucun placement en détention.

Mais quand il s’agit de prétendues infractions d’atteinte à la sécurité de l’Etat, des interpellations se font tout de suite avant que cette même justice n’intervienne à posteriori pour les justifier par “des perquisitions ayant permis de découvrir et de saisir des documents compromettants intéressant l’enquête”.

On sent tout simplement que tout ceci est concocté de toutes pièces pour décapiter les mouvements politiques de l’opposition, faire embastiller leurs responsables et les adversaires politiques de l’opposition, et faire taire toutes velléités de contestation !

Une justice à double vitesse ; une justice de deux poids deux mesures !

C’est malheureux monsieur le procureur de la République et il faut savoir s’arrêter, car la justice est avant tout une mission divine !

Aucune stabilité, aucun développement digne de ces noms ne peuvent être assis dans un tel contexte.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Mali: Un contingent togolais de la MINUSMA attaqué lundi

Lundi, un contingent togolais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a été attaqué. Cette nouvelle...

Renversements au sein de la CEDEAO: C’est qui le prochain sur la liste ?

La situation est plus que préoccupante au sein de l’espace CEDEAO. Tour à tour, les membres du syndicat tombent. Ibrahim Boubakar Keita,...

Dr Christian Spieker : « L’Afrique francophone ne peut pas sortir facilement du joug français. »

L´Afrique francophone ne peut pas sortir facilement du joug français. Ce serait très difficile. La raison est simple : les ennemis de...

Togo-CHU Campus : Un réseau de vente et de prescriptions anarchiques de médicaments à démanteler

Comment endiguer ce phénomène qui s’est développé chez des praticiens hospitaliers en général, et particulièrement au CHU Campus ? La vente parallèle...

Togo: Edoh Komi demande au gouvernement de renforcer les pouvoirs de HAPLUCIA en matière de répression des actes de corruption et des infractions assimilées

C’est dans un communiqué dont voici la teneur: MMLK / LUTTE CONTRE LA CORRUPTION AU TOGO : QUELLE SUITE DONNÉE AUX DOSSIERS DE...

Fenêtre Sur l’Afrique du 22 janvier 2022 sur radio Kanal K et Avulete

      Débat PanafricainDes mouvements panafricains lancent une pétition pour une mobilisation générale en soutien au peuple malien: Vers une CEDEAO des peuples` Invités,1- Ismaël...

Togo: Un braqueur abattu par la police nationale à Hedjranawoe

Un braqueur, de nationalité nigériane a été abattu par des éléments de la police nationale. D’après une note d’informations publiée par la...

Togo: Les partis politiques inactifs vont disparaître

Au Togo, il y’a plus de 100 partis politiques. Seulement, c’est à l’approche des élections qu’ils sont actifs. En d’autres termes, ils...
- Advertisement -
error: Content is protected !!