27.5 C
Lomé
Friday, July 23, 2021

Covid-19 : L’Église Méthodiste du Togo appelle les Togolais à se faire vacciner

Les unes des journaux

Covid-19 : L’Église Méthodiste du Togo appelle les Togolais à se faire vacciner
Église Méthodiste du Togo

APPEL PASTORAL DE L’EGLISE METHODISTE DU TOGO FACE A LA PANDEMIE DE LA COVID 19

L’Eglise Méthodiste du Togo

Aux Communautés Méthodistes, et

À Tous les Togolais et Togolaises de bonne volonté

« ESPERONS CONTRE TOUTE ESPERANCE (Rom, 4,18) ET FAITES AUX AUTRES CE QUE VOUS VOULEZ QU’ILS FASSENT POUR VOUS »

A vous, Grâce et Paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ (2 Cor 1 ; 2), afin que ce que vous avez appris, reçu, entendu, observé, vous le mettiez en pratique. (Phil 4 ;9)

Bien aimés en Christ ressuscité, depuis plus d’un an, le monde entier est confronté à une nouvelle crise sanitaire qui impacte invariablement toutes les sociétés. L’irruption de l’infection à COVID 19 dans le monde a non seulement créé des émois avec des peurs irrationnelles dans nos communautés mais aussi, nous invite à tirer des leçons sur notre conduite sur la terre, création de Dieu. En effet, depuis la Création, les épidémies ont toujours marqué l’histoire des sociétés humaines. On peut citer entre autres : la variole, le choléra, les pestes, les grippes, la fièvre jaune, la tuberculose, le chikungunya, Ebola et aujourd’hui le coronavirus connu sous le nom de COVID 19.

A chaque apparition d’une épidémie, les sociétés ont toujours déployé des efforts d’imaginations et d’initiatives pour fournir des explications sur les causes et ou proposer des moyens de prévention et de traitements. Si aujourd’hui, il est connu que toutes les épidémies ne sont pas contagieuses comme le diabète, l’obésité ou certaines maladies auto immunes, il faut reconnaitre que dans l’Eglise et dans la pensée biblique, notamment dans l’Ancien Testament, les épidémies ne surgissent jamais sous l’effet d’un hasard.

La tradition Biblique nous renseigne que le terme épidémie traduit l’idée de : pestilence, peste, frapper, toucher, fléau ou encore de plaie. Ce qui fait que dans les imaginaires collectifs, les épidémies sont considérées comme des signes annonciateurs de la fin des temps, de la colère divine ou des conséquences des violations des lois naturelles. Aussi des questions morales et éthiques complexes dans le développement de vaccins sont-elles soulevées, plongeant encore plus les populations et les communautés dans la confusion quant à l’opportunité ou non de se faire administrer le vaccin ! Ces différentes interprétations ne doivent pas nous distraire face à la réalité de l’infection à COVID 19 et ses conséquences néfastes sur nos modes de vies et nos économies. Nous devons donc nous constituer en communautés dynamiques, prêtes à affronter les nouveaux défis en ces temps de crise.

Appel à la résilience

Dans notre effort pour freiner et retarder la propagation du virus, nous vous exhortons à continuer d’observer et de pratiquer toutes les mesures barrières. L’observance de ces mesures doit par ailleurs pousser chacun et chacune d’entre nous à renforcer nos liens de famille et nos liens communautaires en nous rendant disponibles dans l’aide et le secours à apporter aux couches les plus vulnérables de nos communautés et particulièrement aux personnes âgées et ou à mobilité réduite ou encore vivant avec un handicap. Notre résilience nous invite donc à plus de solidarité afin de nous permettre de gérer nos peurs, nos anxiétés, nos stress, nos incertitudes et à faire face aux nouvelles alarmantes.

Lutte contre la stigmatisation, la discrimination et le déni

Notre souci constant de nous protéger et de respecter les mesures sanitaires a malheureusement développé parmi nous, de nouvelles formes d’exclusion sociale et de nouveaux réflexes liés notamment aux attitudes d’évitements doublées de replis sur soi. Malgré la réalité de l’infection à COVID 19, nous vous convions à toujours œuvrer pour le respect de la Dignité et de l’Intégrité des personnes malades ainsi que de leurs familles. Car, c’est par nos paroles et nos comportements que nous pouvons maintenir l’espoir et les soins aux plus vulnérables, de redonner un sens à la vie tout en intégrant les aspects de la fragilité humaine.

C’est pourquoi, nous vous invitons à utiliser toutes les facilités de la bonne communication pour partager les bonnes informations, dénoncer les abus et les actes de stigmatisation et prôner la tolérance. Bien aimés, nous avons été particulièrement touchés et secoués par les souffrances des personnes guéries de la COVID 19 qui vivent des situations insidieuses de stigmatisation et de discrimination. Nous vous rappelons que notre vivre ensemble et notre cohésion sociale dépendent de notre capacité et de notre volonté à nous constituer en « Prochains » de ceux et celles qui vivent et traversent des épreuves difficiles.

Appel au peuple de Dieu à se faire vacciner

L’adaptation rapide et inattendue de nos communautés face aux mesures sanitaires est une occasion heureuse pour nous de nous engager résolument dans toutes les opportunités qui se présentent dans la lutte contre cette pandémie. C’est pourquoi à la suite du Conseil Œcuménique des Eglises (COE), l’Eglise Méthodiste du Togo vous exhorte à « ESPERER CONTRE TOUTE ESPERANCE ET A FAIRE AUX AUTRES CE QUE VOUS VOULEZ QU’ILS FASSENT POUR VOUS ».

En effet, FAIRE AUX AUTRES CE QUE VOUS VOULEZ QU’ILS FASSENT POUR VOUS traduit le fait que si Je ne veux pas être infecté par la COVID-19, je ne dois absolument pas être celui ou celle qui la transmet à quelqu’un d’autre. Nous sommes résolument convaincus que dans le contexte de la COVID 19, la meilleure façon d’être solidaire, d’aimer le Dieu créateur et d’aimer son prochain est de nous faire VACCINER, et de plaider en faveur de la vaccination pour tous au Togo.

Il est donc de notre responsabilité tant individuelle que collective et de notre fidélité en tant que communauté « Christique » et disciples de Jésus-Christ de prendre le vaccin contre la COVID-19 afin que nous puissions participer à l’effort national pour vaincre la pandémie. Car, nous ne pouvons pas réaliser notre mission de nous constituer en communauté de guérison sans chercher à nous protéger les uns les autres.

Chers frères, chères sœurs, s’il y a bien une leçon à tirer de la pandémie de la COVID 19, c’est bien de reconnaître que l’humanité est fragile et vit en permanence dans l’interdépendance. Autant le pauvre est fragile, autant le riche l’est aussi. Il nous faut donc commencer par construire des sociétés plus solidaires.

La COVID 19 nous montre que le malheur des autres est en même temps notre propre malheur, que la couleur de la peau ou des yeux ou encore des cheveux, que la langue ou les cultures ne font aucune différence fondamentale face à la contamination. La pandémie de la COVID 19 nous ouvre sur de nouveaux défis sociétaux auxquels nous devons désormais répondre.

Vaccinons- Nous et protégeons-nous donc !

Le Président de l’EMT

Révérend Godson Dogbeda Téyi LAWSON KPAVUVU

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

INTERPELLATION DE DEUX PRÉSUMÉS ESCROCS PAR LA POLICE NATIONALE

Le 15 juillet 2021, grâce à la collaboration d'un honnête citoyen, la Police Nationale a interpellé deux (02) individus, les nommés TBAL,...

Ce que pense Gerry Taama de la libération de Gogoligo et Papson

Sur sa page Facebook, le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama a donné son avis sur la libération de Gogoligo...

Togo: Gogoligo a retenu la leçon

Après sa libération, l’humoriste très controversé Gogoligo a publié un message sur sa page Facebook. Ce dernier a remercié Adébayor Sheyi pour...

Togo : Gogoligo et Papson sont libres!

  L’information est tombée hier soir suite à un courrier adressé par Adebayor Sheyi au procureur de la République pour demander leur libération...

Togo : Un accident fait quatre morts sur la route Tsevié-Tabligbo

Jeudi noir pour les familles des victimes qui ont laissé leur vie dans cet accident mortel qui s'est produit ce 22 juillet...

Poursuite de “TOGO NOIR “par les Femmes Pyramide

Face à la presse ce jeudi 22 juillet 2021 à la maison de la Santé à Lomé, les Femmes Pyramide décident de poursuivre l'opération...

Togo : Adebayor demande la libération de Gogoligo et Papson Moutité

L’humoriste Gogoligo et l’artiste Papson Moutité ont été placés sous mandat de dépôt mercredi par le Procureur de la République, Essolizam Poyodi. Les deux...

Togo – BAC II 2021: Au total 78341 candidats composent

Les candidats pour l’examen du baccalauréat deuxième partie au Togo ont débuté les épreuves écrites mercredi 21 juillet 2021 sur toute l’étendue...
- Advertisement -
error: Content is protected !!