25.6 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

CREUSET NATIONAL POUR LA TRANSITION: Ouro-Dzikpa et Djimon Oré donnent le coup d’envoi des activités

Les unes des journaux

CREUSET NATIONAL POUR LA TRANSITION: Ouro-Dzikpa et Djimon Oré donnent le coup d’envoi des activités
CREUSET NATIONAL POUR LA TRANSITION: Ouro-Dzikpa et Djimon Oré donnent le coup d’envoi des activités

Le 28 juillet dernier, le Creuset National pour la Transition (CNT), mouvement qui se veut libre, engagé et déterminé pour la cause togolaise, composé essentiellement des acteurs politiques, de la société civile et des membres de la diaspora ne souffrant d’aucune pesanteur des réseaux invisibles, mafieux et criminels qui sont à la base de la souffrance et la misère du peuple Togolais, a lancé ses activités. C’était au cours d’une conférence de presse tenue à Lomé. Porté par l’ancien ministre de la Communication et Président national de la formation politique Front des Patriotes pour la Démocratie, Djimon ORE et l’ancien lieutenant de Salifou Tikpi Atchadam et du PNP, Tchatikpi OURO-DJIKPA.

L’instauration d’une transition politique dont l’objectif est de restaurer la souveraineté confisquée du peuple Togolais, est le but visé par le CNT, dans cette démarche participative qui repose sur un travail de casting, tenant compte de la probité moral de chaque acteur, et de l’engagement sans compromission des uns et des autres.

Dans sa déclaration liminaire lue par l’ancien ministre, Djimon ORE, le CNT décline les grands chantiers qui vont déboucher sur la tenue des assises nationales à la base, assises au cours desquelles, sera fait l’état des lieux sans complaisances du Togo dans tous ses domaines d’activités, l’identification des problèmes majeurs et l’orientation des approches de solution, l’élaboration d’un cahier de charges de la transition à mettre en place après l’avoir situé dans le temps, et la mise en place des institutions de la transition.
Selon les signataires de la déclaration liminaire, il s’agira de marquer la rupture totale avec le système colonial et néo-colonial pour restaurer l’entière souveraineté du peuple longuement bafouée, restaurer l’emprise territoriale ancestrale communautaire et sacrée sur toute l’étendue du territoire nationale, construire un nouvel Etat où les Togolais se sentiront libres, convenir d’un nouveau contrat social qui confère la justice, l’équité et la dignité, réconcilier le peuple avec lui-même.

Depuis la création de son parti politique, le FPD, Djimon ORE ne jure que par la mise en place d’une transition politique, seule solution efficace selon lui, pour remettre le Togo sur les rails de la démocratie et de l’Etat de droit.

Si dans les premières apparitions de cette nouvelle initiative, il y avait à la tribune, Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais aux côtés des signataires, l’homme a été absent à la table d’honneur le 28 juillet, lors de la conférence de presse qui a vu le lancement des activités du Creuset National pour la Transition (CNT). Doit-on parler de désolidarisation ou de défection ? Il serait trop tôt de le dire. Aussi est-il que selon les initiateurs, il s’agit d’une nouvelle dynamique sérieuse totalement libre qui ne doit nullement lésiner sur les moyens notamment un casting sérieux dans la sélection des acteurs devant participer au creuset. Ainsi parties, ces activités vont certainement prendre le temps qu’il faut, l’essentiel est que le but ultime soit atteint.

Rodrigue Amedo

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!