Cumul de Functions à l’Assemblée Nationale : Le MMLK Exige la Démission de ses Pensionnaires de leur Ancien Poste

Cumul de Functions à l'Assemblée Nationale : Le MMLK Exige la Démission de ses Pensionnaires de leur Ancien Poste
Siège de l'Assemblée Nationale

ABOKA Kossi à la barre ! Votre poste est désormais à l’Assemblée Nationale et non à la préfecture .

Il nous est donné de constater que le cumul de fonctions reste et demeure un jeu favori au Togo alors que ce phénomène peut favoriser la corruption et porter entrave au bon fonctionnement de l’administration publique. Ainsi, on a souvent Plusieurs personnalités qui assument plus de deux fonctions à la fois et il faut y remédier impérativement par une loi. Or, les législateurs eux mêmes sont gangrenés et affectés par cet abus de fonctions alors qu’il y a incompatibilité entre celle-ci et d’autres responsabilités publiques selon les textes notamment ……

Par conséquent, le Mouvement Martin Luther King appelle instamment ceux qui sont à l’Assemblée nationale à démissionner de leurs anciennes fonctions de nomination afin de se conformer à la loi en vigueur.

Vivement, que dans l’administration togolaise, une seule fonction correspond à un seul citoyen en vue de permettre aux jeunes diplômés de mettre leurs compétences au service de la nation.

STOP AU CUMUL DE FONCTION, UN FACTEUR DE CORRUPTION !

27 février 2019

MMLK / LA VOIX DES SANS VOIX

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.