Déclaration de la LCT relative à la surenchère des produits de fort besoin en période de confinement pour la prévention de la maladie liée au covid-19 au Togo

Déclaration de la LCT relative à la surenchère des produits de fort besoin en période de confinement pour la prévention de la maladie liée au covid-19 au Togo
Emmanuel SOGADJI

Par Serge Lemask, togo-online.net
Compte tenu de la progression inquiétante de la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19) en Afrique subsaharienne et au vu de l’évolution inquiétante des cas signalés au Togo, le gouvernement a pris des mesures préventives en plusieurs points au profit des populations. Il s’agit pour rappel des mesures de prévention et de confinement.

La Ligue des consommateurs du Togo(LCT) a constaté avec beaucoup d’amertume l’évolution exponentielle des prix des produits tels que les gels désinfectants, les masques et autres. Ces prix vont du double jusqu’au triple du prix habituel. Il faut aussi préciser que ces masques ou désinfectants vendus aux consommateurs ne sont pas forcément ceux recommandés dans la situation de prévention contre le covid-19.

A titre d’exemple, le masque vendu hier à 100FCFA/unité est vendu aujourd’hui à 500 ; 1000 ; 1500 FCFA, tandis que le gel désinfectant tourne autour de 5 000 à 7 000 pour un prix habituel de 1 500 FCFA pour la contenance de 500 ml. Ces augmentations de plus de plus 900 % et de 3 500 % sortent de l’entendement humain.
Cette situation qui constitue une catastrophe planétaire et nationale ne doit en aucun cas constituer une occasion d’enrichissement et de surenchères des prix aux chaînes de distribution des différents produits.
Dans la recherche d’information, la Ligue s’est rendu compte de l’augmentation exagérée des prix par certains particuliers qui disposent actuellement de stocks de masques et de gels désinfectants à leur possession.

La Ligue des consommateurs du Togo interpelle vivement :

le gouvernement et le Ministre du Commerce en particulier, à prendre des mesures de contrôle pour identifier les auteurs de ces actes de surenchères pour les confronter à la rigueur de la loi ;

l’ordre des pharmaciens du Togo, à inviter ses membres au respect de la vérité des prix pour ceux d’entre eux qui s’adonnent à la surenchère volontaire sur les prix,

tout citoyen qui dispose des masques ou de gels désinfectants à les vendre à un prix convenable.

La LCT invite en outre le gouvernement à prendre des mesures pour éviter la perte totale du pouvoir d’achat des consommateurs en cette période de confinement qui est en passe de montrer le vrai visage de la souffrance des consommateurs par rapport à la cherté de la vie.

Pour finir, la Ligue des consommateurs du Togo appelle tous les consommateurs au respect des consignes du gouvernement tout en privilégiant la prévention de cette maladie.

Fait à Lomé, le 21 mars 2020
Pour la LCT,
Le Président,
Emmanuel SOGADJI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.