27.1 C
Lomé
Friday, December 3, 2021

Difficile « Togo Noir » ou signe d’un peuple affaibli par la tyrannie !

Les unes des journaux

Difficile « Togo Noir » ou signe d’un peuple affaibli par la tyrannie !
Image d’archives

La vie chère accable les togolais. Aux difficultés récurrentes dues à la pauvreté, viennent s’ajouter la flambée des prix des produits de première nécessité, résultante de l’augmentation du prix à la pompe des produits pétroliers et aussi de la création abusive de taxes supplémentaires et l’augmentation des frais de passage aux postes de péage et son élargissement aux motocycles.

Les femmes pyramide ont vite fait, face aux cris de détresse et aux gémissements des femmes dans les marchés, de porter une initiative à travers laquelle elles invitent les Togolais à porter le noir du 12 au 18 juillet 2021, pour extérioriser la douleur qui les accable.

Comme des populations abusées qui doivent normalement saisir cette occasion pour manifester leur colère, curieux est de constater que les rues non seulement sont clairsemées mais aussi et surtout vibrent aux couleurs multiples, avec une absence littérale du NOIR qu’elles sont censées porter.

Ce constat suscite des interrogations, notamment celle de savoir s’il s’agit d’un signe de faiblesse des populations, d’une résignation, ou encore des séquelles de plus de cinquante années d’oppression et de répression.

Ce n’est un secret pour personne que la famille Gnassingbé est l’acteur principal de cette pauvreté extrême qui pousse ces dernières années, certains citoyens, au suicide. Après 38 ans du père, le fils prend la relève suite à l’allégeance à lui faite par une armée clanique et partisane. Son propre constat sur la question, il l’a extériorisé il y a quelques années, à travers la fameuse citation : « Une minorité s’accapare les richesses du pays ».

Chaque jour, la méchanceté qui caractérise la gouvernance des affaires par les Gnassingbé ne cesse d’être renforcée. Cette situation qui consiste à créer de fausses taxes, augmenter les impôts, augmenter le prix à la pompe des produits pétroliers qui sont gérés comme un patrimoine familial, les détournements des deniers publics, la corruption à haute dose… force admiration chaque jour que Dieu fait.

Ces derniers mois, le peuple togolais en a jusqu’au cou. Mais il ne peut oser hausser le ton ; Il ne peut oser manifester son indignation ; Il ne peut oser crier la faim qui l’affaibli. Le peuple Togolais meurt ainsi à petit feu.

Malheureusement, au moment où des observateurs pensent que la colère est en train d’atteindre un niveau qui provoquerait le déchainement, ce peuple se comporte comme un esclave soumis en attente de sa libération par son maître.

Que faire alors face à ce peuple dont le silence coupable face à l’oppression et la répression qu’il subit, encourage le système de poursuivre sa méchanceté ? Peut-on à cette allure dire que le peuple Togolais a réellement faim ? Qu’est-ce qui arrive à ce peuple ?
Qui pour sauver le peuple togolais? La question reste posée.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo: Le départ à la retraite des militaires provisoirement suspendu!

Le départ à la retraite des militaires vient d’être provisoirement suspendu. L’information a été donnée hier par le chef d’Etat major général...

Dr Christian Spieker “Ce n´est pas parce que le régime est fort qu´on ne parvient pas à avoir de l´alternance mais parce que les...

La difficulté dans laquelle se trouve aujourd´hui l´opposition togolaise face au régime en place réside dans l´inconstance des leaders politiques qui font...

La conference des Évêques du Togo récuse la présentation d’un pass sanitaire dans les lieux de culte

La décision du gouvernement de présenter un pass sanitaire avant d’avoir accès aux lieux de culte au Togo déplaît à la conférence...

Gerry Taama ne voit pas d’un bon oeil le concours de la Fonction publique lancé par le gouvernement

Député à l’Assemblée Nationale, Gerry Taama ne voit pas d’un bon œil le concours de la fonction publique lancé par le gouvernement....

Meeting de soutien à Abdoulaye Yaya: Le front citoyen « Togo Debout » ne baisse pas les bras

Les interdictions répétées du préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh ne découragent pas le front citoyen « Togo Debout ». Les responsables...

Une femme morte dans une auberge à Zanguera: L’amant dans de beaux draps

La semaine dernière, une veuve a été retrouvée morte dans une auberge à Zanguera, après une partie de sexe avec un jeune...

Togo Covid-19: 8 nouveaux cas signalés lundi

Huit (08) des 919 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 26.258. Ces 08 personnes dont les...

Pourquoi environs 600 recrues ont-elles été recalées au Cni ?

J'ai été saisi de la question à plusieurs reprises. Je suis allé aux nouvelles.Ces recrues ont ete écartées après la seconde visite...
- Advertisement -
error: Content is protected !!