Drôle de campagne pour des législatives inopportunes

Drôle de campagne pour des législatives inopportunes

Par Marcelle Apévi, togo-online.net

Elles sont lancées depuis le 04 décembre dernier pour une durée de deux semaines, dit-on. Ces campagnes sont une période qui permet aux candidats de mystifier les populations pour sortir leur épingle du jeu. Visiblement au Togo, la période est dédiée à la vente de l’utopie et du mensonge.

Pour ces élections législatives, les candidats du RPT/UNIR se sont lancés dans un vide, avec pour mission de défendre un bilan hypothétique d’un Faure Gnassingbé en point.

Difficile pour ces aventuriers politiques et apprentis sorciers de rassembler du monde autour d’eux. Même pas du signe d’une quelconque campagne dans les quartiers. Les activités se poursuivent comme si de rien n’était. Et pourtant, on veut faire croire à l’opinion que le train est bien parti. Qui va voter si personne ne vient écouter les messages de ces soi-disants futurs élus du peuple?
Et dire que c’est avec ces personnes vomies par les populations que le régime compte obtenir une majorité pour opérer les réformes taillées sur la mesure de Faure Gnassingbé.

Tout porte à croire que l’or de l’humanité est guetté par un chao. Qui pour ramener le fils à Papa à la raison ?

En tout cas, le peuple Togolais est debout et attend, comme l’a souligné Jean-Pierre Fabre dans son discours du 19 Février 2018, à l’ouverture du dialogue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.