Du bruit autour d’une vieille ambulance offerte par Faure Gnassingbé

Du bruit autour d'une vieille ambulance offerte par Faure Gnassingbé

Trop de bruit, trop de tapage médiatique autour de ces gestes isolés et rarissime de Faure Gnassingbé à l’endroit de la population togolaise. Baptisé dans le jargon du RPT/UNIR, don personnel du chef de l’État, ces gestes sont en réalité des non-événements qui ne répondent pas forcément aux besoins réels des pauvres populations.

Par Marcelle Apévi

Du bruit autour d'une vieille ambulance offerte par Faure Gnassingbé

Lundi dernier, trois ministres du RPT/UNIR notamment Victoire Tomégah-Dogbé du développement à la base, Moustapha Mijiyawa de la Santé ont effectué le déplacement du Centre Régionale Hospitalier (CHR) de Tsévié pour remettre une vieille ambulance aux responsables dudit centre. Un don personnel du chef de l’État, remis au CHR sur instruction personnelle du chef de l’État.

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois dit-on. Tant bien même vieille, cette ambulance vient contribuer aux mieux aux interventions du centre en l’occurrence, l’évacuation rapide des patients vers les Centres Hospitaliers Universitaires Campus et Sylvanus Olympio de Lomé pour des soins dits appropriés.

Après cette cérémonie, la délégation du RPT/UNIR avec à sa tête, son premier vice président, Georges Aïdam s’est rendu dans le canton de Kovié où à été inauguré et réceptionné, un Centre Médico Social (CMS), un bâtiment rénové et une ambulance, le tout, don personnel du chef de l’État.

Geste salutaire peut-être mais il faut reconnaitre avec regret combien ce mandat de trop placé sous le sceau du social est géré par le régime sanguinaire des Gnassingbé et leurs alliés.

Une ambulance et un Centre Médico Social (CMS) mal équipé pour des populations affamés. Hummmm! Cadeau personnel de Faure Gnassingbé, quand tu nous séduits.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.