29.1 C
Lomé
Monday, June 14, 2021

Edoh Komi très remonté contre les éleveurs de bœufs

Les unes des journaux

Edoh Komi très remonté contre les éleveurs de bœufs
Edoh Komi

MMLK/ DE QUELS DROITS S’ARROGENT LES ÉLEVEURS DE BŒUFS SUR LES PAYSANS ?

Le vivre ensemble sérieusement menacé et mis en péril si rien n’est fait.

Le Mouvement Martin Luther King se préoccupe de la détérioration des relations entre les agriculteurs et les éleveurs et demande aux préfets et aux maires d’ interdire l’élevage à ceux qui ne disposent pas d’enclos et de zones de pâturages appropriées.

Le Mouvement Martin Luther King a eu avec les paysans des préfectures de Zio, de Vo, de Bas Mono et de Yoto ces derniers jours une rencontre relative aux conséquences fâcheuses et destructives des comportements extravagants des éleveurs à laquelle ils sont confrontés au quotidien.

En effet, depuis des années, la problématique des éleveurs transhumants et locaux ne cesse de rebondir avec son corollaire d’effets néfastes et dramatiques jusqu’à la mort d’hommes.

Malgré l’implication des autorités , la situation ne semble guère s’améliorer et les tensions communautaires entre les éleveurs et les agriculteurs s’intensifient. Ces derniers reprochent aux éleveurs des bœufs de s’arroger de certains droits pour conduire leurs troupeaux dans leurs champs à la recherche de pâturage dont les dégâts sont les dévastations systématiques de leurs cultures .

Curieusement, les tendances sont toujours en faveur des éleveurs qui jouiraient d’une couverture et d’un soutien des autorités locales pour des raisons que nous ignorons.

Le Mouvement Martin Luther King dénonce cette pratique de deux poids deux mesures et appelle les MAIRES ET LES PRÉFETS à s’impliquer davantage dans le secteur en accordant l’autorisation l’élevage des bœufs qu’à ceux qui disposent des enclos et sont capables de nourrir leur bétail avec leurs propres pâturages.

Les paysans agriculteurs sont suffisamment blessés dans leur amour propre et il est temps de leur faire justice ; raison pour laquelle le MMLK a saisi les autorités en charge et espère que diligence en sera faite.

Lomé le 19 septembre 2020

MMLK/ La voix des sans voix

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...

CITE AU QUOTIDIEN : CROIRE EN LA MAGIE

"Dieu le fera" Oui Il le fera mais Il ne le fera pas sans nousSavoir cela c'est se découvrir acteur (actrice) de...

Togo : Nouvelle hausse du prix du carburant

Après l'augmentation du coût du péage, augmentation qui a pour conséquence, une flambée des prix des produits de première nécessité, l'équipe de...

Togo : La terreur s’intensifie

Le Togo vit une situation très préoccupante en matière de violation des Droits de l’Homme. En tout cas, c’est ce qu’on peut...

L’art de répondre efficacement aux questions!

Partons simplement de l'analyse d'une question posée par notre compatriote Didier Akouete aux présidents Macky Sall et à Paul Kagagmé pour dérouler...
- Advertisement -
error: Content is protected !!