31 C
Lomé
Friday, November 27, 2020

Et le Général Séyi Mèmène tire sa révérence

Les unes des journaux

Et le Général Séyi Mèmène tire sa révérence
Général Séyi Mèmène tire sa révérence

Par Marcelle Apévi
Un par un, la vieille garde du RPT/UNIR est en train de s’éteindre. L’on ne saurait dire qu’il s’agit d’une purge pour ouvrir la vanne à un vent de renouveau sur le Togo. Il est aussi trop tôt de penser que Faure Gnassingbé serait en train de faire un balayage en douce de la Cour pour se libérer de ses caciques du pouvoir qui ont aidé le père à bâtir une dictature que les mêmes aideront le fils à hériter dans le sang de milliers de Togolais.

La triste nouvelle fait la UNE des postings sur les réseaux sociaux ce samedi 21 novembre 2020. Le tout puissant Général Séyi Mèmène que personne, ni les fils Eyadema ne pouvaient menacer dans le pays a cassé la pipe. Il s’en est allé. L’on ignore dans quelle condition le décès de l’homme est intervenu.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent donc ainsi pour le régime des Gnassingbé. Faut-il en rire ou en pleurer ?
Le Général Mèmène, ancien vice-président de la Confédération Africaine de Football (CAF) sous Issa Hayatou, plusieurs fois président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui a présidé les travaux qui ont mis fin en 2007 à l’emprise de Rock Gnassingbé sur le football Togolais, plusieurs fois ministre dans plusieurs gouvernements de Feu Général Gnassingbé Eyadema, l’un des puissants généraux qui ont transmis le pouvoir à Faure Gnassingbé en 2005, dans la foulée du décès de leur mentor, Général Eyadema, est décédé. Selon les informations, il aurait rendu l’âme tôt ce matin.

L’on se souvient de son rôle en 1998, lorsqu’il avait pris place à la suite de la démission de Dame Awa Nana Daboya, alors présidente de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), pour proclamer vainqueur le Général Eyadema.
Selon les résultats proclamés par le Général Séyi Mèmène alors ministre de l’intérieur et de la sécurité, Gnassingbé Eyadema aurait remporté le scrutin avec 52,13% contre 34,10% pour Gilchrist Olympio, son principal challenger. Yaovi Agboyibor, Zarifou Ayeva, Léopold Gnininvi et Jacques Amouzou ont été respectivement crédités de 9,54%, 3,2%, 0,80% et 0,35%.

Il faut rappeler que l’opposition comme d’habitude avait rejeté ces résultats fabriqués comme le régime en a l’habitude.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Cité au quotidien : La fin du cauchemar…

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUEL’année 2020 tire vers sa fin. Il sera bientôt temps d’échanger des voeux pour 2021. Que...

Togo : Dodzi Kokoroko menace les enseignants grévistes

Les enseignants grévistes sont dans le viseur du ministre des Enseignements primaire et secondaire, Dodzi Kokoroko. Dans une note rendue publique le...

Communiqué de presse : L’ARCEP prend acte de la cessation des pratiques de différenciation tarifaire intra et inter-réseaux

LOME, Togo, le 26 novembre 2020 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) avait notifié, en date du 12 novembre...

Doc Farel, un artiste togolais de renom arrêté pour « cambriolage »

Par Marcelle Apévi« Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin ». Jamais Voltaire ne...

Marche de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) du 28 novembre, la FOSAP met en garde

Dans un communiqué en date du mercredi 25 novembre 2020, le Colonel Kodjo Amana de la Force Spéciale Anti-pandémie Covid-19 (FOSAP) fait...

Togo : Démantèlement d’un réseau de cambrioleurs

Togo - Selon la police, le Commissariat de Police de la ville de Tsévié a démantelé un réseau de cambrioleurs le 24...

Togo : Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 25 novembre 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République.Le...

L’ARCEP attaque T-Money pour défaillance

L'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) est décidée à en finir avec l'escroquerie des consommateurs par les opérateurs...
- Advertisement -
error: Content is protected !!