Faure Gnassingbé et Agbéyomé Kodjo pour un seul fauteuil

Faure Gnassingbé et Agbéyomé Kodjo pour un seul fauteuil
Agbéyomé Kodjo (g), Faure Gnassingbé

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Quelques heures avant le proclamation des résultats provisoires par la CENI, créditant de plus de 72% le président sortant, Faure Essozimna Gnassingbé, le candidat de la dynamique KPODZRO s’autoproclame président et annonce la nomination d’un premier ministre dans les prochaines heures.

Une journée de dimanche pas comme les autres. Les activités tournent au ralenti. Les rues sont désertes, même le marché d’Adawlato qui est généralement plein de monde les dimanches a été désert. Le site peut-être comparable à un marché de coin de rue. La circulation est fluide. Quelques rares magasins et débits de boissons sont ouverts, accueillant les curieux qui viennent étancher leur soif de bière, aussi en profiter pour tâter le pools de la ville.

La présence des militaires est intensifiée dans la ville. Ils passent au peignes fins, tous les véhicules qui passent. Ils tiennent dans leur mains, un lourd bâton comme ils en ont l’habitude depuis que la crise togolaise a connu un regain de tension. Seul le bruit de rares engins à deux, trois et quatre roues se fait entendre. Une si longue nuit marquée par la proclamation des résultats provisoires et le lancement d’un bras de fer, sur la base d’une guerre de chiffres, les uns donnant vainqueur Faure Gnassingbé, les autres proclamant Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président de la République.

Précisément, deux présidents de la République se dégagent de l’élection présidentielle du 22 février dernier qui ne connaîtra pas un second tour. Chacun des deux présidents disposant de pourcentages qui passent au premier tour.

Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président élu, demande à Faure Gnassingbé, président proclamé de reconnaître sa défaite.

Selon les chiffres de la CENI qui font l’exploit de proclamer les résultats 24 seulement après l’acheminement des urnes vers les CELI, Faure Gnassingbé est vainqueur avec 72,36% des suffrages exprimés tandis qu’Agbéyomé Kodjo recueille 18,37%.

Jusqu’où ira le bras de fer engagé entre les deux candidats? Comment s’en sortiront-ils? A quoi va ressembler le Togo dans les prochaines heures et jours?
Les premiers mots de son Excellence Gabriel Agbéyomé Kodjo, lors de son autoproclamation: « Dès l’instant, je deviens le président démocratiquement élu, et je m’engage à former un gouvernement inclusif ».

Selon Fulbert Sassou ATTISSO, Coordinateur de la Campagne du président autoproclamé, «la nomination du Premier Ministre de la dynamique de Mgr KPODZRO sera faite dans les heures qui arrivent. Faure s’amuse et il va finir tragiquement dans les prochains jours ».

«la résistance vient de commencer», indique le président de la formation politique, Le Togo Autrement.

Selon la CENI, les résultats seront transmis à la Cour Constitutionnelle pour la proclamation définitive. Pour le contentieux, il va falloir qu’un candidat fasse un recours auprès de l’institution de l’Eternel ABOUDOU ASOUMA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.