Faure Gnassingbé joue la deuxième mi-temps

Faure Gnassingbé joue la deuxième mi-temps
Faure Gnassingbé

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Quelques militants du RPT/UNIR viennent d’être ajoutés à la liste des ministres, plus de 18h après la communication de la composition du nouveau gouvernement.

La triste scène dans cette façon de composer une équipe gouvernementale, c’est la chirurgie esthétique qu’elle subit, quelques heures seulement après sa composition, pour arrondir les angles. Ainsi, l’opération de rafistolage a été utilisée dans un premier temps, suivie de celle de rallongement.

Dans un autre décret pris ce 25 janvier, Faure Gnassingbé, comme s’il venait de se réveiller d’un profond sommeil, a amputé le portefeuille de son cousin Kodjo Adedzé, la branche des transports qu’il a ensuite collé à celui de Mme Zouréatou Tchakondo, épouse Kassa-Traoré. Ainsi, il obtient le nouveau mélange *Ministère des infrastructures et des transports*.

Dans un second temps, le prince décide du rallongement de l’équipe avec trois autres entrées.

Foli Bazi Katari hérite du portefeuille de la communication, des sports et de la formation civique; Mme Koko Ayeva prend l’Urbanisme et l’Habitats et Mr Bataka Koutera va se contenter de la place de son ancien patron, Colonel Ouro-Koura Agadazi au ministère de l’Agriculture.

Selon nos informations, il y aura une troisième mi-temps puisque pour l’heure, les amis de Gilchrist Olympio seraient en train de se battre pour quatre postes ministériels que Faure Gnassingbé leur aurait jeté au sol comme un os dévêtu.

Ainsi donc, lorsqu’ils finiront de s’entre-déchirer, l’on aura une idée des postes à eux réserver et le visage des occupants sera connu.
C’est donc le wait and see…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.