Faure Gnassingbé reconnaît qu’il n’a pas tout réussi

Faure Gnassingbé reconnaît qu’il n’a pas tout réussi
Faure Gnassingbé lors d'un meeting électoral ce vendredi

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Il faut qu’une période électorale pour voire ce président très controversé briser le silence et amuser la galerie.

Après avoir sillonné les champs de riz en costume, en total déphasage avec la culture du terroir, Faure Gnassingbé, le Messi du RPT/UNIR a décidé de donner le coup d’envoi de son opération de moquerie à Niamtougou.

L’homme qui ne parle pas beaucoup, adepte de la fraude électorale et content d’ailleurs sur ces pratiques malsaines, après avoir refusé la publication bureau de vote par bureau de vote, les résultats du scrutin, Faure Gnassingbé demande à ses adversaires d’avoir la sagesse d’attendre le verdict du peuple, comme si ce sont les résultats issus des urnes qui seront proclamés.

Sans honte aucune, Faure Gnassingbé indique avoir un bon bilan à défendre. Chose surprenante qui pousse à se demander ce que le jeune simple met dans “bon bilan”.

Depuis l’accession de l’homme au pouvoir, des crimes contre l’humanité, crimes économiques, détournements tout azimut, corruption etc. meublent les fonds de la gouvernance. Venir dire aujourd’hui, avec la conscience souillée, pour exhiber un soi-disant bon bilan, c’est faire preuve d’amnésie et d’hérésie intellectuelle. S’en est de trop et il faut nécessairement calmer les ardeurs de cet homme qui développe une capacité de mensonge assez absurde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.