Gerry Taama n’a pas apprécié la délocalisation du conseil des ministres à Tabligbo

Gerry Taama n’a pas apprécié la délocalisation du conseil des ministres à Tabligbo
Gerry Taama, président du Nouvel Engagement Togolais (NET)

Par Serge Lemask, togo-online.net
Le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), a choisi sa page Facebook pour exprimer son regret quant à la délocalisation du conseil des ministres à Tabligbo . Lecture!

Faut pas exagérer non plus,

Si cette note circulaire est confirmée, je regrette foncièrement cette initiative.

Délocaliser des conseils de ministres ou des pleinieres de l’assemblée nationale reste de bonnes initiatives, mais ceci à deux conditions.

La première est que ceci ne perturbe pas les activités des populations locales. Quand on fait conseil des ministres à Lomé, personne en dehors des ministres ne suspend ses activités.

Secondo que les infrastructures locales existent pour accueillir l’événement. Des chapiteaux dressés dans un stade pour moi reste contre-productif. Ça coûte du blé, et beaucoup de blé.

C’est tout le drame du développement togolais. Les infrastructures d’état sont inexistantes en dehors de Lomé et kara, et hormis certaines villes comme kpalime et Notse, très peu de villes d’intérieur disposent d’installations hôtelières capables d’abriter de grands événements.

Pour Tabligbo, je dois dire que pour une préfecture qui a connu autant de ministres et hauts commis d’état, c’est inadmissible qu’un hôtel ne puisse pas abriter un conseil de ministres. Je ne parle même pas des rentes induites par la présence de plusieurs usines sur place.

Vivement la décentralisation. Un bon maire saurait s’y prendre et fera construire même un hôtel de ville à la mesure du potentiel de la préfecture.

Bon, heureusement que les voies d’accès de la ville sont bonnes desormais. Certains ministres peut être seront à leur première visite de Tabligbo.

Vivement la décentralisation. Vivement.
Gerry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.